CHRONIQUES D'ALBUMS




pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


PARZIVAL
Casta [ 2014 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine CD Album - Durée : 45.21 - Style : Néo classique/ musique martiale
Informations :
Interview :
Contact label : http://mightymusic.dk/
Contact groupe : https://www.facebook.com/parzivalband https://myspace.com/orderofparzival
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 27 juin 2014 - Chroniqueur : Pounk
 

Parzival est un groupe Russo-Danois de Copenhague fondé en 1992 sous l'impulsion de Dimitrij Bablevaskij (chant grave lyrique et programmation globale des cuivres et des cordes). Parzival se défini musicalement comme néo-classique/dark bombastic/musique martiale et compte à son actif bon nombres d'albums à savoir : Giselle (Cleopatra, 1995) et Vox Celesta (TBA Rec./VME, 1997) (pour ces deux premiers albums le groupe est alors encore connu sous le nom de Stiff Miners), Anathema Maranatha (Euphonious/VME, 1999), Blut und Jordan (Liberte/VME, 2001), le LP Noblesse Oblige (Eis + Licht, 2003), Deus Nobiscum (Liberte/VME, 2006), Zeitgeist/Noblesse Oblige (Euphonious/VME, 2008), Urheimat (Euphonious/VME, 2010) et Die Kulturnacht (Euphonious/VME, 2013).

C'est en juin 2014 que le dernier opus en date de Parzival voit le jour chez Mighty Music sous le nom de Casta. L'album ouvre sur un morceau totalement instrumental en guise d'introduction avec Oleg Naumov, Michael Hedelain (tous deux aux percussions), Jens Hansen (clavier) et Tim Ellegaard (basse). Parzival entre ensuite dans le vif du sujet avec "Kurukshetra Purana" avec l'entrée au chant de Dimitrij, autant le dire tout de suite l'album n'a clairement pas grand chose de metal, le chant est très grave et lyrique et côté instrumental on assiste à un mélange entre sonorités modernes et musique traditionnelle orientale qui pose une atmosphère vraiment particulière, parfois presque mystique. Avec Casta on sent que Parzival a poussé la recherche pour coller au mieux au concept de l'album, le terme "Purana", qui est récurrent dans les titres de l'album, correspond en fait à des textes mythologiques, religieux ou encore traitants de la royauté au sein de la littérature indienne. Malheureusement les textes de Parzival au sein de cet opus étant chantés en russe, allemand, latin et sanskrit, leur compréhension est pour le moins plus que délicate mais il y a fort a penser que ceux-ci ont étés tout aussi travaillés que la composition des morceaux ne l'a été, le groupe ayant même poussé la chose jusqu'à faire appel à d'authentiques musiciens traditionnels indiens ! La pochette est également en parfaite harmonie avec le concept puisque les écritures empruntent la typographie propre à l'écriture en sanskrit et le motif ornemental présent (motif non sans rappeler les sculptures de l'artiste Kris Kuski je trouve).

Casta est un véritable OVNI qui s'adressera à un auditoire très ouvert d'esprit de part sa particularité mais l'album est vraiment bon. Certains le trouveront peut-être lassant au fil des morceaux mais les amateurs de percus et de musique traditionnelle seront ravis, en revanche pour les personnes en quête de headbangings et de violence, vous n'en trouverez assurément pas ici !





Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut