last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine  VAGINA -  Là où les Maux nous laissent [ 2014 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album ( 49.18) | Pop
Informations
INTERVIEW
Contact label
Contact groupe http://
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 30 juin 2014
Chroniqueur : Chart

VAGINA a vu le jour en 2005 sous l'impulsion de Gaby (chant/Guitare) après une expérience de backliner pour PLACEBO. Le groupe enregistre dans la foulée une première démo, "Manipulé, Désolation, Sanguinarium et Skyzo" sous le label qu'il vient de fonder. VAGINA commence alors ses débuts sur scène avant de se lancer dans la préparation d'un album en 2011, "Made In Silence" qui sort chez MOSAIC MUSIC DISTRIBUTION. De nouvelles sessions d'enregistrement débutent en 2013 au VINTAGE STUDIOS en compagnie de Luis MAZZONIE (Ennio MORRICONE, GOLD...) pour une sortie en 2014.
 
La production de ce disque est plutôt bonne pour le style du groupe. L'ensemble sonne très bien pour quelque chose de pop rock. Pour un groupe de metal ce serait sincèrement trop faible mais ici, ça correspond à ce que le groupe devait rechercher étant donner le temps passé en studio. Pour ma part, j'aurais peut-être préféré entendre quelque chose plus homogène avec une voix plus intégrée à la musique et donc moins en avant. C'est un peu ce que propose le rock français en général avec une tradition de chanson française encore très présente dans le paysage musical.

VAGINA nous propose une douzaine de titres assez rock dans l'ensemble mais une énergie un peu absente. Si le premier morceau "Le Délicat Son de leurs Cris" pourraient nous laisser présager quelque chose de gros, un peu à la RAGE AGAINST THE MACHINE avec son son de basse énorme, la suite du morceau se révèle assez peu convaincante. Malgré des riffs et des idées assez intéressantes, l'ensemble tombe un peu à plat... "Saint Drome" est déjà plus dans ce que le groupe a de mieux à proposer avec ses ambiances plus posées mais malheureusement là aussi j'ai un peu de mal à être totalement convaincu par l'ensemble. Peut-être est-ce le son, le chant, les paroles ? "Oxygène" vogue sur une certaine tendance grunge avec une petit touche INDOCHINE tandis que "Leviathan" préfère une ambiance totalement musicale. D'ailleurs, Philippe NIEL (RITA MITSOUKO, FFF) est venu jouer un peu de clavier sur ce titre. L'effet est intéressant et j'ajouterai même que ce morceau est sans doute le plus convaincant jusqu'ici avec ses ambiances plus recherchées et plus variées.
 
Pour ma part, je ne suis pas vraiment convaincu par ce disque, aussi bien par sa produtcion que par son contenu. Je trouve qu'il manque d'énergie et de folie pour être réellement satisfaisant.


  

PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
BLOOD AND SWEAT [Perpignan - 66] > 21-09-2019
BLOOD AND SWEAT [66] 21-09-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : VOICE OF RUIN (VERNISSAGE)
VOICE OF RUIN (VERNISSAGE) (HF)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours