CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


VAE VIKTIS
King of shadows [ 2014 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 43.06 - Style : Heavy Metal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe :
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 02 septembre 2014 - Chroniqueur : Ivan.Jack
 

Cet album est le premier de ce groupe lyonnais, qui fleure bon le heavy traditionnel, saupoudré de riffs thrash et metal prog, une belle découverte...

Malgré le fait qu'il s'agisse ici de pur Heavy classique, on a du mal à trouver les influences de Vae Viktis, tant leur son et leurs compos sont uniques... La production est assez puissante et met bien en valeur le jeu de batterie très précis et les guitares mélodieuses et rapides.

Les premiers morceaux de l'album sont excellents et les refrains aux chœurs sans prétention mais efficaces rentrent immédiatement en tête, « Welcome to my world » et « The Oath and the family values » doivent très bien marcher en live...

« The voice » et « Fire and pain » évoquent légèrement de vieux riffs tranchants et mélodiques des premiers Metallica et Megadeth et les twin guitars de Sly'tale et Seb Vallée rappellent indéniablement le Priest des 80's et même quelques passages du Number of the Beast de Maiden (certains soli de guitare ont d'ailleurs les mêmes consonances...), mais sans jamais plagier cette façon de jouer très explicite... Je ne pense d'ailleurs pas que les gars soient conscients de cette comparaison, ce n'est que pure coïncidence et ça fait son petit effet.

Tout au long des neuf morceaux, le chant est assez medium et linéaire (ce n'est pas une critique...), Dr. Jag nous épargne pour notre plus grand soulagement les hurlements ultra-aigus inhérents à ce style au profit d'une base plus mélodique et plus simple à écouter.

Passons sur « King of shadows », largement dispensable, dommage pour un morceau-titre... mais la suite n'en est que meilleure ; « Vae Viktis » est l'un de mes morceaux préférés du disque avec son refrain entraînant et guerrier, et la puissance énervée de « Go to hell » nous fait headbanger comme des jeunes loups en liberté. La mélodie n'est pas en reste chez Vae Viktis, cela se confirme avec « Long lost secret » qui nous transporte encore un peu plus dans leur univers, et « Rock'n'eat » achève ce bien bel album, avec un aspect effréné dans les riffs de guitares et les chœurs, comme le font toujours les allemands de Rage, le groupe de Peavy Wagner, dommage que la fin s'éternise trop sur ce refrain qui n'en finit pas, mélangé à des chœurs un peu biscornus et des soli de guitares superposés dont on se serait vraiment passé.

Malgré cette fin douteuse, ce premier essai est une réussite, et je suis heureux d'avoir découvert et chroniqué cet album, les garçons de Vae Viktis ont su faire apparaître un univers particulier dans un style depuis longtemps sclérosé et gageons que nous n'avons pas fini d'entendre parler d'eux, je l'espère pour eux car ils ont de l'inspiration à revendre...




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut