CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine AMARANTHE
Massive addictive [ 2014 ]
CD Album (Durée : 41.02)
Style : Metal moderne
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.spinefarmrecords.com
Contact groupe : http://www.amaranthe.se
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 24 septembre 2014 - Chroniqueur : Ivan.Jack
 

Je connais peu ce groupe suédois de metal moderne mais j'avais déjà flashé sur la voix très expressive de Elise Ryd dans un projet parallèle, sorte de timbre hybride entre Cristina Scabbia de Lacuna Coil et Sharon Den Adel de Within Temptation en beaucoup plus effrontée. C'est donc avec une virginité presque totale que je découvre cet album, le troisième du groupe qui sort fin octobre...... et qui est une bombe !

Aviez-vous déjà imaginé un groupe de jeunes loups furieux, moderne, qui allierait metal gras et dance-music ? Non ? Moi non plus, Amaranthe l'ont fait, et ça fonctionne... Je n'ai pu décoller mes oreilles de ce disque jusqu'à la fin tant le mur de son est imposant. Car malgré l'utilisation presque systématique de deux ou trois mêmes sons de claviers à consonance « techno/dance », le style est résolument metal, presque neo-metal dans les structures et la particularité du groupe est d'avoir trois voix bien distinctes : Jake E aux chants clairs masculins très mélodieux, Henrik aux growls intenses et caverneux et Elise au chant féminin, souvent aigu et très intéressant. Les trois vocalistes sont survoltés et j'imagine l'énergie qu'ils doivent dégager sur scène, ce qui se ressent dès « Dynamite », au refrain immédiatement incrusté dans nos têtes, comme pour les 11 autres chansons ici présentes.

Le single déjà sorti « Drop Dead Cynical » enfonce le clou avec une base ternaire groovy qui n'est pas sans rappeler quelques moments de Pain, influence également flagrante sur la composition de « Digital World ». Parfois, on pourrait presque entendre du Within Temptation en version rapide, « Trinity » et « Massive Addictive», tant la voix d'Elise est aussi mélodieuse que celle de Sharon et les refrains aussi faciles d'accès, pour les non-metalleux donc.

Il y a deux ballades très entraînantes et bien sympathiques, « True» et « Over and done » où l'on réalise combien les voix d'Elise et Jake E vont incroyablement bien ensemble, leurs tours de questions/réponses sont si fluides et en parfaite connexion..

A force de violence sonore et de tonalités sous-accordées, on ressent une certaine froideur à la longue et le format 3'20 des chansons tend à accentuer cette absence de chaleur humaine et de feeling, comme si les morceaux sortaient tout droit d'une machine industrielle et produisait autant de tubes formatés et assez similaires les uns aux autres, à l'instar de groupes comme Sybreed ou encore Scar Symmetry.. Au moins on est sûr d'avoir à faire à une réalisation numérique, point d'analogique là-dedans, c'est certain...

N'empêche, le mélange couplet violent avec rythmiques ultra-syncopées et les refrains ultra-mélodieux, voire très enfantins dans certains moments comme sur « Skyline » et « Exhale » fonctionne à merveille et même si ce côté pop, voire dance-music peut agacer à force, on se rend compte que nos pieds et nos têtes ne cessent de bouger et qu'au bout de trois écoutes, nous chantons les refrains en complète harmonie avec Amaranthe et je me dis souvent que cela doit être ça le talent, faire admettre inconsciemment des choses pour lesquelles nous sommes réticents au départ.

De l'énergie, une production dantesque, des mélodies faciles mais efficaces, une puissance monstrueuse et un sentiment très compact font de cet album un monument dans le paysage du metal moderne et je n'ai pas souvenir que leurs deux premiers albums fussent allés aussi loin dans l'excellence... Tout bonnement transcendant !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
AMARANTHE - Amaranthe AMARANTHE - MAXIMALISM AMARANTHE - Helix

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR