CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


OCEAN CHIEF
Universums Härd [ 2014 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 42.39 - Style : Stoner/Sludge/Doom
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.ihate.se
Contact groupe : http://www.oceanchief.se/ http://oceanchief.bandcamp.com/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 13 octobre 2014 - Chroniqueur : NegativeHate
 

Une musique intense, vous voulez ? Une musique intense qui en plus vient des forêts Suédoises ? Avec des titres qu'en cette langue ? Bon allez, je vous fais pas patienter plus, voici OCEAN CHIEF, groupe de Stoner/Sludge/Doom Suédois donc. Huitième opus pour cette formation après treize ans de travail, qui est intitulé « Universums Härd » soit en français « Le Coeur De L'Univers ». Fans de riffs lourds et pachydermiques, vous allez être servis !

Ce que j'avais annoncé dans l'intro par simple déduction grâce au style, des riffs lents et très crades, s'avère être sans surprise vraie ! En tout cas, dès le premier morceau la grosse fuzz bien grasse retentit et décrasse littéralement les cages à miel qui me servent d'oreilles. La voix énervée du chanteur retentit, étouffée par la musique bourdonnante que les instruments à cordes fournissent. La batterie qui complète le tout est là pour assurer le maintien en place des tempos, et on peut dire que certains riffs comme ceux de « Oändlighet » ne sont pas les plus faciles à prendre en main... Les deux premières musiques sont extrêmement lassantes malheureusement, mais « Färden » donne un nouveau visage au groupe cette fois plus orienté stoner ! On passe alors d'une durée moyenne de dix minutes à seulement trois et ce pour quatre morceaux.Les touches de psychédélisme ressenties dans la partie Doom deviennent alors totalement le centre de l'écoute. Le morceau le plus court, « Frihet », est pour moi le plus réussi grâce à notamment son solo qui ferait pâlir Hendrix lui même ! A son écoute, décollage immédiat pour planer à 3 000 mètres ! Je le garantis ! Ces quatre morceaux sont entrecoupés par le titre « Mörker » qui lui revient un peu « à la source », le début de l'album, huit minutes d'un Sludge bien opéré. Le dernier son sera lui un mix des trois styles que l'ont trouve dans le CD, un instrumental groovy, puis lourd comme un semi et enfin perché mais rythmé !

A la manière d'un diesel, « Universums Härd » a réellement eu du mal à me faire plonger dans son antre stellaire. Mais quand on arrive enfin à percer sa carapace, on y reste sans aucun mal car, loin de faire l'apologie de quelconque drogue, on plane ! Disons qu'on est prit par la musique, et que la répétitivité de cette dernière nous balade dans un cercle quasiment infini. Pour les fans de Ufomammut, YOB et autres groupes bestiaux !




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut