CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


OBITUARY
Inked In Blood [ 2014 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 49.06 - Style : Death Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.relapse.com
Contact groupe : http://www.obituary.cc http://obituary.bandcamp.com
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 04 novembre 2014 - Chroniqueur : Chart
 

OBITUARY est de retour et ce pour un neuvième album. « Darkest Days » avait vu le jour en 2009 mais depuis le groupe avait été confronté à quelques changements notamment au sein de son line up et de sa maison de disque. Frank WATKINS a quitté son poste de bassiste pour s'en aller rejoindre le sulfureux GORGOROTH tandis que Ralph SANTOLLA continue d'officier à droite et à gauche, notamment dans TOXIC à l'heure actuelle. « Inked In Blood » est donc l'album qui officialise Kenny ANDREWS à la guitare et Terry BUTLER à la basse ainsi que sa signature sur le label RELAPSE RECORDS.

Le son OBITUARY est quelque chose qui n'a rien de négligeable. Le groupe a toujours affectionné les accordages bas et le son bien gras. Les rythmiques de Trevor PERES sont ce qu'il y a de plus gras dans le style death traditionnel avec ENTOMBED. La légende s'est faite sur ces éléments ainsi que sur le chant singulier de John TARDY. Il fallait bien entendu une production à la hauteur pour mettre en avant ces éléments. L'identité du groupe est bien là dans cette production avec une touche un peu plus contemporaine mais toujours aussi écrasante.

OBITUARY est de retour et ce n'est pas seulement dans sa production. Les compositions sonnent vraiment fraîches et je pense que l'arrivée de deux nouveaux musiciens à du avoir une influence majeure sur ce disque. « Centuries of Lies » ouvre le disque sur un tempo rapide, pour un morceau court et entraînant. On retrouve un peu l'esprit de « Threatening Skies » sur ce morceau, une ouverture en matière directe que vient contre balancer la lourdeur de « Violent By Nature ». Même si ce titre baisse en tempo, l'efficacité est bien là, le groove surtout. C'est bien avec une forte envie de secouer la tête que l'on écoute ce morceau. « Pain Inside » se fait encore plus lourd mais le groupe garde son groove et le place stratégiquement ce qui fait de ce morceau une suite contrastée de riffs tous aussi efficaces les uns que les autres. Les interventions discrètes de Kenny ANDREWS apportent de légères mélodies qui viennent enrichir ce titre ravageur. « Visions In My Head » prend une ampleur énorme avec ses rythmiques détonantes. OBITUARY se fait rouleau compresseur avec ce titre. Les rythme saccadés donnent une ampleur nouvelle à ce titre qui pour moi représente l'un des meilleurs morceaux du groupe depuis pas mal de temps. Il n'y a qu'à se pencher sérieusement sur son final pour s'en convaincre définitivement. « Violence » est un bel écho à « Centuries of Lies » tandis que « Inked In Blood » se charge de faire bouger tout ça avec cette magnifique lourdeur dont OBITUARY maîtrise totalement la formule. Les bons titres ne manquent pas sur ce disque, « Deny You », « Within A Dying Breed », le très efficace « Minds of The World » et « Paralyzed with Fear » qui conclue ce disque avec un réel panache. Il n'y a rien à redire sur ce disque. OBITUARY signe un nouvel opus qui en a une belle paire !

Il est intéressant de noter que le groupe se fait toujours un peu surprenant lorsqu'il fait des retours dans les bacs. Cela avait déjà été le cas avec « Back From The Dead » en 1997, « Frozen In Time » en 2005 et maintenant avec ce nouvel opus. Le groupe effectue un retour sur lui même en retournant aux sources de « Slowly We Rot » en y inscrivant une touche de modernité nouvelle mais surtout un talent incomparable.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
OBITUARY - Darkest day


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut