CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine FREAKINGS
Gladiator [ 2014 ]
CD Album (Durée : 37:34)
Style : Thrash metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.freakings.ch/main/
Contact groupe : https://fr-fr.facebook.com/freaKings https://www.youtube.com/watch?v=sHZ836G0rME
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 16 novembre 2014 - Chroniqueur : riffraph
 

FREAKINGS (Suisse)
Gladiator
Sortie : 1er Septembre 2014

Drums and back vocals : Simon Straumann
Bass guitar and back vocals : Toby Straumann
Guitar and vocals : Jonathan Brutschin (Joe)

Titres :

Kingdom
The day will come
Gladiator
Hate in our veins
Till death
The life
Thrash metal
Atomic idiocy
Rod of God’s wrath
Why
False god


Aujourd’hui nous partons dans les terres du milieu, plus exactement vers la ville de Bâle (Basel en allemand) pour retrouver nos trois petits suisses (désolé je n’ai pu m’empêcher) du combo « FREAKINGS » né en 2008. Ce deuxième album « Gladiator » (Le premier opus « No Way Out » date de 2011) sent bon le bon vieux thrash old school, à « l’ancienne » en français comme dirait un de mes amis.

D’entrée de jeu avec le titre « Kingdom » nous savons à quoi nous attendre. Les membres affichent clairement leurs influences dont ils se réclament, celles de « Slayer », « Violator » ou « Vengeance Rising ». D’ailleurs le morceau « Rod of Gods Wrath » est celui qui ne fait aucune concession au genre. « Thrash Metal » et « why » seront mes compos préférées car elles résument bien l’esprit du groupe. Bien que cet album ne réinvente pas le genre (mais cela est-il possible ?), cette formation possède une solide maîtrise technique même si elle n’est pas aussi travaillée que des groupes du genre comme « Annihilator » ou « Kreator ». Les titres sont courts mais efficaces (4 minutes en moyenne) avec un record de 38 secondes pour « Till Death », ou plutôt « Thrash till Death » un hommage au genre, le thrash jusqu’à la mort…Cet opus autoproduit possède un mixage remarquable. Les instruments, voix sont bien mixés et le tout sonne professionnel. La guitare de Joe est précise et incisive, avec des riffs et solos carrés, brutaux et mélodiquement de qualité. Ce dernier est également le chanteur principal du groupe, un chant puissant, rauque et juste et les back vocals du bassiste ainsi que celles du batteur sont assurément un plus non négligeable et pertinent. La basse de Toby ne se contente pas de notes basiques mais tricote efficacement dans les gammes. Les textes sont souvent (comme ceux écrits par les porteurs de rangers et treillis) sombres, engagés et existentiels.

Pour résumer, une excellente vraie (fausse) surprise d’un bon groupe de thrash métal qui fait honneur à sa famille. Assurément une galette à écouter sans modérations.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top