CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


YURAKANE
Nightmare Cinema [ 2014 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
MCD-EP - Durée : 20.23 - Style : Modern Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://
Contact groupe : https://www.facebook.com/yurakane http://yurakane.bandcamp.com/album/the-awakening-2012
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 14 décembre 2014 - Chroniqueur : Chart
 

YURAKANE a débuté en 2007 mais préfère taire ses 2 premières années qui visiblement furent différent du reste de la vie du groupe. La première démo du combo est reniée par ses musiciens alors je suppose que cela ne sert à rien d'essayer de se la procurer... ou pas ! YURAKANE enregistre un premier album en 2012, « The Awakening » qui lui permet de tourner avec des groupes de renom tels que LOUDBLAST, PUNISH YOURSELF, THE ARRS... Le groupe revient en 2014 avec un nouvel EP articulé autours du monde des films de série Z mais toujours sur un fond musical teigneux au possible.

Avec une excellente production, YURAKANE nous présente un 4 titres qui ont de quoi vous faire remuer dans les chaumières. « The Cursed Carroussel » qui visiblement raconte l'histoire d'un manège mangeur d'enfants met les choses au clair. La lourdeur évidente du début n'est qu'un prétexte à servir d'introduction avant de lancer une machine où le metal et le hardcore se marient parfaitement. La brutalité et la maîtrise des riffs sont impeccables. Certes l'ensemble n'est pas des plus originaux mais le tout est bien maîtrisé alors que dire de plus ? « Michel Tuckson VS Evil » est très orienté encore une fois vers le hardcore. On sent que les morceaux sont taillés pour le live et on imagine sans difficulté la puissance que le groupe peut dégager sur une bonne scène. « Ninjas From Outer Space », un titre explicite quant à ce que peuvent contenir les paroles, est un peu plus orienté sur les mélodies. Là aussi la puissance et la maîtrise sont au rendez-vous. Ces touches mélodieuses apportent tout ce qu'il faut pour à la fois faire évoluer le registre du groupe et casser l'image musicale posée par les deux premiers titres. « Destruction Granny » conclue enfin cet EP avec vigueur et force.

L'avantage des 4 titres c'est que l'on peut présenter un condensé efficace de son travail sans trop prendre de risque. En tout cas YURAKANE nous présente un travail abouti et dans lequel il met toutes les chances de son côté. On a désormais hâte de découvrir cette formation sur scène !




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
YURAKANE - The Awakening


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut