CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine KRISTENDOM
Awakening the Chaos [ 2005 ]
(Durée : 41.19)
Style : Thrash/Death
Informations :Dvd bonus sur l’édition digipack
Interview :
Contact label : http://www.thundering-records.com
Contact groupe : http://www.kristendom.org
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 20 novembre 2005 - Chroniqueur : HERAMOTH
 

Awakening The chaos est le troisième ‘vrai’ album de Kristendom. Cet album s’en est trouvé relativement attendu, la dernière vraie sortie date en effet de 2002 avec « Inferno ». Le groupe à, pendant l’élaboration de cette nouvelle galette, subit quelques désagréments concernant son line-up. En effet, Kerian s’est vu attribué la place de vocaliste suite au départ de Laurent, tout comme celui d’Atng a entraîné l’arrivée de Nico à la guitare.

Dans les premières minutes qui introduisent l’écoute de cet album, une première chose nous saute aux tympans : quel son ! Sans anti-chauvinisme il faut dire que la production est étonnante pour un groupe Français, lorgnant plus vers un rendu typiquement suédois (concrètement à mettre en parallèle avec les récents Unleashed ou At The Gates).D’ailleurs la démarche semble également du même cru, Kristendom nous délivre ici un thrash-death plutôt moderne avec une façon d’aborder la composition classique dans ce genre. Un petit prologue « ambiant » qui débouche d’entrée sur le morceau « Existence » et son riff en béton armé. L’efficacité gros son/compositions efficaces devrait faire l’unanimité tant ce point apparaît comme un des maître mot de l’album. Autre particularité, suffisamment rare pour être citée, l’alternance de vocalises en français et en anglais (suivant les titres), il faut avouer que les formations de l’hexagone qui utilisent la langue de Molière restent quand même anecdotiques. C’est ce que certains pourraient reprocher au groupe, même si ce choix est suggestif il s’avère osé mais original. La texture du chant en elle-même reste de bon ton mais elle ne prétendra toutefois pas à révolutionner les standards du death. La thématique textuelle semble quant à elle très axée sur la vanité et l’absurdité de l’humain tout en étant arrière teinté d’une certaine amertume, ce qui semble par ailleurs fort bien illustré par la très mélancolique plage ambiante « Death is near ».

Pour conclure je dirais que cet album reste efficace et plaisant dans son domaine, servit par un son et une approche peu déconcertants. Mais c’est ici que la critique pourrait se poser, malgré de bons arguments cet album apparaît vite classique, il manque une petite touche d’originalité, un petit plus qui ferait qu’il se démarquerait réelement.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR