CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MANIFEST
…and for this we should be damned? [ 2015 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 43.18 - Style : Metal extrême groove metal
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://www.vicisolum.com/
Contact groupe : http://www.manifestmetal.com/ http://vicisolumrecords.bandcamp.com/album/and-for-this-we-should-be-damned
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 02 mars 2015 - Chroniqueur : Franckenstrat
 

Voici un album bien velu et hyper costaud qui va ravir tous les amateurs de Metal Extrême.
Le combo norvégien formé en 1999 va vraiment trouver ses marques après 2003 et depuis 2005 ils enchainent les albums les uns après les autres.
“…and for This We Should Be Damned” est le cinquième en date depuis 2005.
C’est un album aux accents dévastateurs à la croisée de tout un tas de styles différents de Metal.
Alors c’est vrai, à l’écoute de cet opus, on va vite retrouver le côté groovy qui les caractérise, surtout sur des titres particulièrement excellents comme « Violently Engaged » et « Burning Brimstones » où les headbangers pourront s’en donner à cœur joie. Le dernier titre « Olympia Cathrin » au rythme très syncopé est également groovy à souhait Il monte en pression au fur et à mesure des secondes et va se perdre au final dans une cacophonie apocalyptique. D’ailleurs il y a des similitudes avec la BO d’Apocalypse Now et soudain, au firmament du délire sonore, cela va s’arrêter net tombant comme un couperet, le résultat est vertigineux.
Toutefois Manifest ne se cantonne pas à œuvrer dans le même registre et déchaîne les enfers et les watts avec des titres qui frisent le Grind Core comme « Stretched & strung » ou « Justified Means ».
Dans cet album particulièrement réussi, les norvégiens ont trouvé une sorte de combinaison gagnante en enregistrant ce que l’on peut faire de mieux en matière de tissus sonores relatifs au Metal.
Du groove, du Grind, du Thrash violent, presque du Death, du Hardcore, il ne manque pratiquement rien Ils n’allaient tout de même pas pousser le culot jusqu’à faire du Black. Autant travailler sur des sons étroitement liés entre eux. En tout début d’album l’intro de « Seven Doors Won’t Do » sonne même entre le gros Doom à la Saint Vitus et le Stoner.
Quoi qu’il en soit, je pense que les amateurs de Machine Head, Sepultura, Throwdown ou Lamb Of God s’y retrouveront aisément.
En tout cas, c’est du gros son enlevé à un rythme d’enfer ponctué par des voix qui n’ont rien de voix de fillettes. Les Norvégiens de Manifest signent avec “…and for this we should be damned?” un album pêchu et ultra-éclectique qui j’en suis certain va conquérir un bon nombre d’entre vous.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut