CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MERCY
Mercy [ 2015 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 44.16 - Style : Rock
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://www.duretdoux.com
Contact groupe : http://www.facebook.com/mercy http://www.mercygroupe.bandcamp.com
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 07 mars 2015 - Chroniqueur : guiyomm
 

Quasiment pas d'infos sur ce groupe lyonnais. On sait que Mercy est un quatuor formé de Marie au chant, Kik à la guitare, Romain à la basse et Steph au chant, qu'il fait partie du collectif d'artistes « Dur et Doux » et enfin que l'album éponyme « Mercy » est sa première production. Un premier album constitué de quatorze titres qui, dès sa première écoute, a retenu toute mon attention. « Mercy » comporte effectivement assez d'atouts pour ne pas passer inaperçu. Le plus important est que la formation ne s'enferme pas dans un style. Les compositions empruntent des influences diverses tout en gardant leur caractère propre. Au niveau des références stylistiques, on oscille donc, dans les grandes lignes, entre rock tendu, stoner et alternatif.

Le fil conducteur de « Mercy » est peut-être, quand on l'écoute, le sentiment d'être aux prises avec des insoumis qui se servent habilement de leurs inspirations pour construire des morceaux écorchés, barrés, des morceaux efficaces, construits à chaque fois pour interpeller et secouer émotionnellement l'auditeur. Dès le premier morceau, (« Here comes black eyes ») la tonalité de l'album est donnée : originale et résolument rentre-dedans.

Pour arriver à ce résultat, et ce, dès le premier album, les musiciens de Mercy parviennent à mettre brillamment leurs qualités techniques au service d'une créativité débridée. Vocalement parlant, c'est un régal. Qu'elle chante, qu'elle hurle, qu'elle supplie, qu'elle proteste, qu'elle murmure, qu'elle apeure, Marie, dont le timbre et les intonations ne sont pas sans rappeler ceux de Kim Gordon (Sonic Youth), habite littéralement son chant quelque soit son registre : alternatif/ "sonic youthien" (« Favourite sinner », « Animals »), énervé (« Resbina »), violemment anxiogène (« looking 4 the 3 »), calme et incantatoire (« premières parties de « The child with electric hands » et « Rose ring »).

Au niveau instrumental, la maîtrise est bien sûr aussi totale et on ne sait jamais, pour notre plus grand bonheur où chaque compo nous embarque vraiment. Le seul point commun entre tous ces titres est la formidable énergie qui s'en dégage. Autant l'on peut partir sur un blues chaleureux ( « The child with electric hands » ) pour enchaîner sur un grunge bien compact (« Resbina »). Mais ça peut être également un « Hot water » groovy , un « Wrong son » rebondissant (pouvant faire penser à Primus ou Faith No More) comme un « Looking 4 the 3 » métal bien flippant (j'adore ce titre) ou un « Bad dishes » sentant bon l'indus, et j'en passe.

L'autre point fort est la production. Elle est excellente et le son, volontairement un peu crasseux, contribue à donner cette ambiance un peu froutaque à l'ensemble des titres. On appréciera également la basse bien présente, ronde ou claquante, qui participe pour beaucoup au rendu dynamique des morceaux.

Alors, au vu de ce constat dithyrambique, je me suis dit que j'étais passé à côté de quelque chose, forcément. Un moins bien, une faute de goût, un loupé quelque part aussi minime qu'il soit. J'ai donc réécouté le tout attentivement, patiemment... pour n'absolument rien trouvé à redire.
La vitalité et le talent de Mercy nous montre donc que la scène française a encore de beaux jours devant elle !
Un album à découvrir absolument !




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut