CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SOUNDCRAWLER
The dead end host [ 2015 ]
CD Album (Durée : 42.12)
Style : Stoner
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.klonosphere.com
Contact groupe : http://www.soundcrawler-band.com http://soundcrawler.bandcamp.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 09 mars 2015 - Chroniqueur : Ivan.Jack
 

Deuxième album du groupe français Soundcrawler, sous le label Klonosphere, The dead end host sort ces jours-ci dans les bacs et confirme son style dans la plus pure tradition du rock stoner à tendance doom...


Pour les fans du genre, Soundcrawler est influencé par les groupes de stoner je dirais de deuxième génération, apparus dans les années 2000. En effet, on est loin des Monster Magnet, des Spiritual Beggars ou encore Queen of the stone age et leurs réminiscences des années 70. Ici, on pense plutôt à Mastodon, Karma to Burn ou même Candlemass pour le côté traînant et lourd.

Les riffs sont organiques, les rythmiques sont graves et lourdes, voire très lentes par moment, tout ceci accompagné d'un chant écorché à vif, presque criard tout en restant assez mélodique, si l'on peut dire. Un côté atmosphérique se dégage de temps en temps par la présence de sonorités à deux guitares, comme si quelques notes doublées à l'unisson ou à la tierce restaient en suspension dans l'éther, ce qui tranche réellement avec le son massif et encré dans le sol de l'ensemble. Mélange intéressant à l'oreille.

Les morceaux sont cohérents, un peu longs et ce côté lourd et massif peut parfois lasser un tantinet, et on se demande de temps en temps quel morceau on écoute car aucune chanson ne se détache vraiment, tant l'ambiance générale est compacte.. On notera juste le dernier morceau instrumental, « And all the seconds left », qui nous délivre peu à peu de l'enclume qui nous compresse le cerveau à la longue...

Un bon album sans prétention qui ravira les fans de musique grasse et organique mais qui ne convaincra pas les toujours réticents à tout ce qui est stoner, metal lourd et sludge... Soundcrawler devraient cartonner en live, et doivent tourner sur quelques dates avec nos amis de Klone..





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top