CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ELTHARIA
Innocent [ 2015 ]
CD Album (Durée : 55:09)
Style : Power metal
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://
Contact groupe : https://www.facebook.com/Eltharia?ref=ts&fref=ts http://dooweet.org/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 11 mars 2015 - Chroniqueur : riffraph
 

ELTHARIA
Innocent
Date de sortie : 5 janvier 2015

LineUp :

Pierre Carabalona : Lead & Backing vocals
Jean-Yves Girard : Lead & Rhythm guitars
Benjamin Nicolino : Lead&Rhythm guitars/now on drums
Vincent Trauttmann : Bass
Laure Girard : Keyboards

TrackList :

1. Third World War
2. Spite Still Remains
3. Innocent
4. My Own Justice
5. Would I Remember You
6. Blood Pollution
7. Dark Passenger
8. Faster Than the Reaper
9. Black Hole
10. Sweet Madness
11. Keys of Underworld


Comme il est indiqué sur leur biographie Eltaharia est un groupe de power metal français formé en 2001. Après un premier essai autoproduit en 2004 « Legends Of A Forgotten », ils sont de retour pour cette deuxième galette faite main également. A noter que suite au premier opus le titre « Behind The Mask » aura propulsé le groupe en finale d’un tremplin organisé par le magazine Rock Hard et la maison de disque hollandaise Mascot records.

Voilà donc pour la petite histoire. Occupons-nous maintenant de l’album « Innocent ». Première impression, malgré leur indépendance en matière de production, je trouve le mixage correct. Certes vous n’aurez pas le rendu « studio » d’un grand ingénieur du son, il y a quelques ratés parfois mais cela reste agréable à l’oreille. Pour ce qui est de l’artwork, bon on va dire : peut mieux faire…

Si vous aimez Iron Maiden, Queensrÿche, Gamma Ray, Dream Theater, Symphony X, ou Hammerfall, penchez-vous alors sur cette formation grenobloise. Oui, en France nous sommes capables d’accoucher de bons groupes de power/heavy metal. Un genre qui possède un public fidèle. Ce quintet possède tous les qualités pour y arriver. Des musiciens talentueux qui maîtrisent leurs sujets et un chanteur à la voix medium qui sait chanter (oui la formule est bête mais si vous saviez ce qu’un chroniqueur reçoit parfois dans sa boîte aux lettres…).

Ici nul besoin d’avoir le complexe du « Corn Flakes » ou du heavy teuton. En matière de composition Elthara n’a rien à envier à ces super-groupes qui se forment le temps d’une création. Je pense notamment à « Serious Black » ou « Level 10 ». A titre personnel un bon point pour les titres suivants : « Would I Remember You », « Third World War » et mon préféré « The Dark Passenger ».

Alors oui, ça coûte des sous pour être produit et labellisé, tout comme jouer et vivre du metal, surtout dans un pays dont ce n’est pas la culture. Messieurs et Madame vous pouvez garder la tête haute, vous avez les cartes en main pour réussir. C’est tout le mal que je vous souhaite.







pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR