CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine STARSET
Transmissions [ 2014 ]
CD Album (Durée : 62.24)
Style : Rock indus
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.razorandtie.com/
Contact groupe : http://www.starsetonline.com/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 01 avril 2015 - Chroniqueur : Mary.Scary
 

Quand un scientifique qui a bossé pour l’Armée de l’Air Américaine et a enseigné à l’Université Spatiale Internationale se met à la musique, on se doute qu’il a la tête dans les étoiles. J’en veux pour preuve avec le projet STARSET qui ne se contente pas de composer un album et de le sortir. Non, Dustin Bates, auteur-chanteur-compositeur, a vu les choses en grand et a carrément créé un univers fictif mais plausible.
En effet, le Dr Aston Wise, président de la Starset Society a fait appel à Dustin afin de promouvoir leur message, celui qui met en évidence un complot quant à certaines découvertes scientifiques…

La musique de STARSET se veut donc industrielle, futuriste et même blockbusterienne. Rien que l’intro, « First Light », pourrait illustrer un trailer.
Ce qui paraît évident dès les premières notes de « Down With the Fallen », c’est la ressemblance de STARSET avec LINKIN PARK et consorts… Donc autant le dire de suite, si vous n’aimez tout ce qui leur ressemble de près ou de loin, passez votre chemin car malheureusement, malgré un aperçu alléchant, STARSET ne se démarque pas.
Musique futuriste et industrielle oui, mais il s’agit bien de rock ayant un ticket gagnant pour passer sur une radio prisée par les jeunes.

A l’écoute de « Halo », j’oserais même dire qu’au final la musique de LINKIN PARK paraît même plus sombre. Il est déjà difficile d’être optimiste quant à la suite de l’album.
Le manque d’originalité n’est pas tant le problème de « Transmissions » car au final il en faut pour tous les goûts ; son plus gros point noir c’est la redondance, aussi bien dans les refrains que dans les chants.
Histoire de vous aider à vous orienter avant une éventuelle écoute, je vous citerais bien un autre groupe, genre P.O.D. mais version ONE DIRECTION… c’est en tout cas ce que m’a inspiré « It Has Begun » malgré un passage instrumental plutôt pas mal mais hélas insuffisant pour faire remonter le niveau tombé trop tôt trop bas.
J’ai beau parcourir la totalité des pistes – treize au total – aller de ballades spatio-mélancoliques en morceaux pseudo-nerveux, il m’est vraiment difficile de trouver d’autres qualificatifs que ceux déjà trouvés.
Bon d’accord « Point of No Return » peut éventuellement valoir le détour puisqu’il s’agit sans doute de la plus « réussie » de l’album, le best-of en un titre en quelque sorte.

Finalement le point le plus positif que j’ai trouvé à STARSET est son site Internet (sur lequel je vous conseille vivement d’aller, juste pour voir) qui prouve qu’une promo béton et engageante ne fait pas tout.
Donc si je pouvais résumer « Transmissions » en quelques mots : conventionnel, répétitif, lassant… A moins d’être vraiment fan de la recette, un album sur lequel on peut faire l’impasse sans le regretter.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
STARSET - Vessels

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top