CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SELVSMORD
Andecavis tenebrae [ 2014 ]
CD Album (Durée : 46.05)
Style : Black metal
Informations :Tirage limité à 500 copies
Interview : pavillon 666
Contact label : http://www.exurei.com/
Contact groupe : http://www.facebook.com/pages/Selvsmord/226400044075058 http://www.reverbnation.com/selvsmord
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 08 avril 2015 - Chroniqueur : Franckenstrat
 

Un album qui donne envie d’écouter du Black Metal !!!

Après une démo sortie en 2011, les angevins de SELVSMORD nous arrivent avec un premier album particulièrement réussi et qui mérite largement de les propulser directement au rang des meilleurs groupes de Black Metal français.
Pourtant pas de quoi hurler sur la prod, vu qu’il n’y a ni grandes pompes, ni fioritures, tout est fait dans une simplicité aussi rugueuse que du métal rouillé.

C’est un Black Metal très pur qui peut rapidement monter dans les tours et se montrer ultra violent tout comme il peut redescendre dans des sphères plutôt brumeuses et feutrées.
« andecavis tenebrae » est un album qui prend littéralement aux tripes car il contient une vraie force dans les entrailles de la musique qu’il véhicule. Pourquoi ? Et bien déjà pour la simple et bonne raison qu’il n’est absolument pas exonéré de bruits de fond qui sont à la fois très border-line comme des toux rauques et profondes comme une maladie. Des voix off quasiment claires appellent dans le lointain, telles des plaintes de l’âme.

La voix du chanteur est un cri profond et déchirant, une voix qui sans cesse oscille entre le murmure et le hurlement, c’est magiquement noir.
Ce disque est bien plus qu’une porte de plus ouverte sur l’enfer ou autre royaume des ombres. Un vrai sentiment de désespoir et d’abandon anime les 10 titres qui composent ce petit chef d’œuvre.

Bien qu’il y ait de belles intro souvent très mélodiques, l’instrumentation ne se démarque guère de certains autres et non moins excellents albums de Black Metal.
C’est dans l’ensemble et dans l’atmosphère que dégage cet album de SELVSMORD qu’il se passe quelque chose d’unique. « Andecavis tenebrae » s’écoute tel un bloc. On le traverse tel un ouragan auditif et sensoriel.
Les émotions ressenties sont enivrantes, l’angoisse, la peur, le froid, l’obscurité, l’insondable, le désespoir…

Somme toute, il s’agit là d’une bien belle œuvre poétique dans laquelle on peut facilement s’égarer, se laisser emporter à la pâle lueur de la nuit.
Sur le fil entre évasion et cauchemar, Selvsmord nous offre ici avec « andecavis tenebrae » un superbe premier album limité seulement à 500 copies. Ne tardez pas à vous le procurer s’il en reste encore. C’est un joyau du Black Metal français. INDISPENSABLE !!





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top