CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine EVERRISE
Dawnlight [ 2015 ]
CD Album (Durée : 52.00)
Style : Death mélodique
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.facebook.com/everrisemetal
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 10 avril 2015 - Chroniqueur : lisa
 

Le groupe que je m'apprête à vous présenter est de circonstance en ce qui me concerne : j'ai passé quelques jours dans le Tarn-et-Garonne il y a peu, et le constat que j'avais tiré de ce séjour, c'est qu'à priori, le metal ne semblait pas être le genre musical de prédilection dans la région.

Les Toulousains d'EverRise m'ont démontré le contraire, pour mon plus grand plaisir, d'autant plus que le groupe officie dans le death mélodique, soit l'un des styles que j'affectionne le plus. Déjà un bon point pour ma part.

Le groupe a été formé en 2013 à l'initiative du guitariste, compositeur et parolier Laurent S. Après avoir fignolé les morceaux de l'album en devenir, il se met en quête l'année suivante de musiciens (Benjamin au chant, Damian à la batterie et Morg'hanne à la basse), provenant tous de groupes metal locaux (Khaos Dei, ex Angelizer, Lyndwurm Orphans, Adern …), pour l'accompagner dans son projet. De cette session de composition et d'enregistrement au Tillas Studio et au Storm Studio nait un premier album, Dawnlight, sorti le mois dernier.

Les amateurs de mélodeath dans la lignée d'Insomnium, d'Ommium Gatherum ou encore Dark Tranquillity – dont je fais partie – passeront facilement leur chemin. Le death mélodique que nous propose le quartet se veut beaucoup plus puissant et agressif, à l'instar de Death, Arch Enemy, Septic Flesh, Behemoth ou encore Yyrkoon. J'aurais davantage apprécié un death mélodique plus mélancolique et nostalgique, mais ne nous braquons pas et allons tout de même voir ce qu'il en est.

Le premier morceau, « Rise », nous met immédiatement dans le bain. Riffs dévastateurs, rythme très rapide, alternance entre chants death et black, EverRise a de la fougue et de la rage à revendre. Néanmoins, le quartet diversifie les ambiances, comme dans « The Eclipse » qui se montre plus sombre et traînant. De manière générale, la dimension mélodique reste davantage assurée par le synthé. Les nappes de claviers que l'on peut entendre dans le morceau instrumental, « War », créent une atmosphère mystérieuse et aérienne aux portes du psychédélisme, et contrastent avec la puissance et la rapidité des instruments metal. La guitare contribue tout de même par moments à l'aspect mélodique des compositions, notamment lors des soli de « From the Depths » et « The Darkest Evolution ».

Premier effort encourageant, sans pour autant être transcendant. J'aurais espéré davantage de mélancolie et de mélodicité dans la musique des Toulousains. Dawnlight me laisse sur ma faim et ne m'a pas procuré les émotions que j'attendais d'un album de death mélodique. Reste à souhaiter que le groupe saura rectifier le tir.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
EVERRISE - After The Eclipse

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top