CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine CHÂLICE
Shotgun Alley [ 2005 ]
(Durée : 48.35)
Style : Hard Rock Mélodique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.massacre-records.com
Contact groupe : http://www.chalice.de
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 30 novembre 2005 - Chroniqueur : SAVINI
 

Châlice, groupe allemand de hard rock mélodique à forte tendance US vient de sortir son cinquième album Shotgun Alley, toujours produit par Dennis Ward (Pink Cream 69), et le moins que l’on puisse dire c’est que rarement une pochette n’aura été aussi peu représentative d’un album. En effet, la musique de Châlice n’a rien de particulièrement sombre et véhicule même au contraire une certaine joie de vivre, une certaine joie de jouer du bon vieux rock’n’roll.

Le petit dernier est, d’une manière générale, plus direct que son prédécesseur (Chameleonation) et débute par un enchaînement de folie avec les survitaminés Opera Burns, Shotgun Alley, Hollywood Daze (qui bénéficient tous les trois de purs refrains) et Twisted Lover (difficile de ne pas taper du pied face à des riffs aussi efficaces). La suite, bien que sympathique, me semble moins intéressante dans la mesure où le groupe multiplie les références et s’empourpre dans un hard rock bien peu original et personnel (sur Shadow of my soul le, par ailleurs très bon, chanteur Gino Naschke nous fait une belle imitation de Chris Cornell et Kick It pourrait presque être une cover d’AC/DC).

Si nos rockers hambourgeois préférés semblent gonflés à bloc suite à leur arrivée sur Massacre Records (leur séparation d’avec MTM Music a été plutôt houleuse), ils n’en négligent pas pour autant leur héritage mélodique puisqu’ils concluent leur dernier rejeton par un ballade qui est, malheureusement, peut-être le plus mauvais morceau de l’album avec les faiblards Price of Love et Beyond the Light (mon Dieu que ce clavier est pénible !). Heureusement que le très énergique King of the Neighbourhood (qui est en fait une critique de la politique étrangère américaine) vient nous remettre un sérieux coup de pied au cul juste avant la fin du skeud.

Cet album, agréable mais pas non plus transcendant, est donc avant tout recommandé aux amateurs du genre et constitue une alternative crédible au dernier Shakra. Il est également disponible dans une édition limitée 2 cd, comprenant en plus un best of retraçant la –pourtant assez jeune- carrière du groupe.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR