CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine CAPE NOIRE
Ad nauseam [ 2014 ]
MCD-EP (Durée : 19.40)
Style : Electro dark
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://www.facebook.com/312Music
Contact groupe : http://www.facebook.com/capenoireofficial/timeline http://capenoire.bandcamp.com/releases
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 22 avril 2015 - Chroniqueur : Franckenstrat
 

Qui se dissimule sous cette « Cape Noire » à l’univers à la fois obscur, mélancolique et fragile ?
Une femme, mais quelle femme ? LA femme peut-être tout simplement et le voile pale de ses sentiments cachés ?

Du fond de ce dédale obscur, il y a quelque chose d’éblouissant qui vous prend aux trippes. Cet album magnifique renferme une véritable sensibilité, chaque titre est à fleur de peau. Et même si Cape Noire nous livre ici son tout premier EP, il est déjà empreint d’une grande maturité tant la dose de sentiment qui est injectée dans ce 6 titres est profonde comme une plaie au cœur qui n’a jamais cicatrisée.

Il est très difficile ou compliqué de coller une étiquette sonore à Cape Noire tant cet album à la fois mélodique et borderline me fait penser à un recueil de poésies désenchantées.
C’est à la fois pop, électro, rock, trip hop, etc. c’est un peu tout à la fois, c’est complexe comme une vie et riche comme tout le chemin que l’on a pu parcourir, c’est comme une synthèse de tout cela.

De plus, « Ad Nauseam » ne manque pas de surprises et de diversités. Un titre comme « Fire » est un véritable joyau noir, lent rythmé et pénétrant. C’est un hymne à la colère contenue, au faux calme, à la vengeance et l’on sent cette rage qui monte au fur et à mesure des morceaux pour exploser jusqu’à la transe avec un titre comme « Bam Bam », qui est une déferlante electro qui emporte tout sur son passage.

Mais la vraie marque de fabrique de Cape Noire en plus d’être un One Woman Band, seule avec son clavier, C’est sa voix. Cette voix ample et profonde qui suinte l’amour brisé et la douleur, une voix qui nous envoûte et nous embarque sur des fleuves sombres, vers des contrées aux pales lueurs tapissées de solitude et de souffrance.
Oui, la voix de Cape Noire est intense et pénétrante. C’est la voix de la vie, celle qui fait mal, celle des illusions perdues où l’innocence n’a plus sa place.

« Ad Nauseam » est un magnifique EP qui fout littéralement le vertige. En live cela doit être carrément énorme. Dépaysement garanti, en route pour nulle part, ce qui est déjà un lointain ailleurs.
Cape Noire ravive en nous grâce à sa voix majestueuse et sa musique, le côté le plus sombre de notre âme.
C’est à nous de se joindre à sa quête et de bruler nos vieux démons sur l’autel de « Fire »

Cape Noire est une grande découverte, un enchantement divin de l’obscur et même si la barre est déjà haut placée, j’espère que « Ad Nauseam » n’est qu’une introduction à l’œuvre magistrale qui pourrait suivre.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR