CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MASTER MASSIVE
The pendulum [ 2015 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 70.31 - Style : Heavy progressif à tendance gothique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.vicisolum.com
Contact groupe : http://www.facebook.com/mastermassiveband
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 22 mai 2015 - Chroniqueur : Ivan.Jack
 

Master Massive est le projet du chanteur et guitariste Jan Strandh, entouré d’invités dont certains ayant fait partie de Therion (Peter Karlsson, Katarina Lilja, Oivin Tronstad) et The Pendulum est un concept album où comme dans toute histoire, sont présents plusieurs personnages incarnés par différents chanteurs et chanteuses, évoluant dans un registre Heavy-Prog old-school assez prenant.

A l’écoute de cet album très long et gorgé de riffs, de mélodies vocales, de duos, de moments de frissons et d’autres plus ordinaires, on passe un bon moment à tenter de savoir qui est qui, qui chante à certains moments ou à d’autres , car les différents vocalistes, hommes surtout ont pratiquement tous le même timbre de voix, beau timbre très rocailleux et assez haut perché dont le compositeur lui-même, tel un mélange entre Dio, Russel Allen et Bruce Dickinson, en aussi pro. Chapeau messieurs !

On pense souvent à Therion bien entendu, et même à Notre Dame, en moins théâtral et moins glauque, même si le facétieux Snowy Shaw également membre de Therion n'est pas présent ici, dans les compositions directes et simplement mixées. En effet pas de grosse production actuelle ici, on nage dans les ambiances à la Mercyful Fate, Agent Steel, Black Sabbath et même Ghost, groupe récent qui a fait sa renommée sur toutes ces ambiances pompées et remâchées de cette époque, mais avec un certain mauvais goût dans l’interprétation, mais ce n’est que mon avis.

Mais chez Master Massive, l’intention est tellement naïve, j’entends par là naturelle et sans sous-entendus que ça passe très bien, et malgré ce son d’ensemble très « vintage eighties », on se prend au jeu et on est happé par le défilement des chansons, certaines très courtes, ressemblant à des prologues ou des césures du concept. Un beau travail de composition qui a dû demander un certain temps...

Cet album fait un peu figure d’ovni dans le paysage metal actuel, mais le propos est tellement bien fait, propre et sincère qu’il mérite toute votre attention.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut