CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine UNDOBAR
Dark & rusty [ 2015 ]
CD Album (Durée : 34.00)
Style : Rock folk bluesy
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.coop-breizh.fr/
Contact groupe : https://www.facebook.com/undobarmusic https://undobar.bandcamp.com/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 10 juin 2015 - Chroniqueur : sarvgot
 

On ne dirait pas comme ça, que ce duo est normand. On imagine plutôt 2 Américains ayant roulé leur bosse des bayous de la louisiane au whiskey bar du tenessee, le long de cette route ... La route 66 ... La musique Folk bluesy aux passages électrifiés d'UNDOBAR respire cette atmosphère digne d'une épopée aventureuse sur ce fameux ruban d'asphalte U.S. Retranscrire cette ambiance de manière aussi crédible fait déjà pencher la balance en faveur des plus américains des Caennais ...

BILLION OF DAYS inscrit tout de suite l'empreinte de cet album : riff très bluesy accompagné de légères percussions (tambourins) et nous voilà outre-atlantique. A l'image du nom de l'album ça sonne rustique, grave et mélodieux. Il y a toujours un trémolo de guitare à traîner, un harmonica qui distille ses mélodies (WAIT) pour accompagner le chant qui, au final, reste plutôt en retrait sur l'album. On retiendra ici ou là quelques lignes sympas (BILLION OF DAYS, WHERE ART THOU ?).

Globalement, on retiendra de DARK & RUSTY un album sombre à la musique davantage pesante qu’entraînante. Le fait que certain morceau soit électrique (SEED OF PAIN) ajoute davantage à cette ambiance, à l'image de l'intro rock de WHERE ART THOU, dans un esprit JOY DIVISION. La comparaison peut paraître exagérée mais cette guitare plaintive accentue ce côté ... sombre, encore une fois. Il y a bien sûr ces rythmiques typiquement blues qui titillent le pied. On finit par tapoter le sol en se calant sur le rythme de WAIT ou d'A GHOST IN THE CHANNEL. PROMISES qui sont davantage dans cette veine entraînante, avant que le groupe n’enchaîne sur le pavé de l'album : FUCK. Un morceau dans lequel duo semble un peu désabusé et se questionne. Peut-être que la réponse est soufflée dans le vent, comme l'aimait à chanter un poète américain ...

Au final, notre sentiment se révélera partagé à l'écoute de cet album. D'un côté on regrette l'absence d'un morceau vraiment marquant pour faire décoller l'album. Le tout est parfaitement exécuté mais malheureusement trop convenu pour le genre. D'un autre côté, on retiendra forcément le talent du duo pour cette belle retranscription du folk bluesy américain, l'émotion qu'il renvoie, mélancolique, triste parfois. Il y aura forcément une suite, de quoi confirmer le talent de ces Caennais





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top