last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine THE CHAINSAW BLUES COWBOYS - For a few chainsaw more [ 2015 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (45.18) | Dirty blues
Informations
INTERVIEW pavillon 666
Contact label http://tcbc.fr/
Contact groupe http://tcbc.fr/ http://thechainsawbluescowboys.bandcamp.com/album/for-a-few-chainsaw-more
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 12 juin 2015
Chroniqueur : Franckenstrat

Comme en théorie tout se passe bien, le prochain album des Chainsaw Blues Cowboys devrait s’intituler : « A fistful of chainsaw »
En effet, nous avons eu en 2013 « The good, the bad and the chainsaw », en 2015 « For a few chainsaw more », il ne nous manque plus que l’album précité dans les deux premières lignes et nous aurons toute la série.

Par contre en studio comme sur scène, ce n’est pas du western spaghetti croyez-moi. Le 09 avril 2015 pour la release de leur nouvel album, les Chainsaw Blues Cowboys sont venus littéralement foutre le feu à la scène de La Marquise à Lyon, ce qui avait permis de découvrir « for a few chainsaw more » non seulement en live, mais surtout en avant première.

Si « The Good, The Bad and The Chainsaw » était totalement excellent, avec « for a few chainsaw more » on en prend plein la tronche.
Les grenoblois avec cet album sont montés de plusieurs crans et saisissent le blues le plus costaud et le plus âpre direct à la gorge.
Personnellement et je parle pour moi, je les considère comme nos Seasick Steve français. Leur blues est pur et rugueux, terriblement dépouillé et redoutablement efficace.

En écoutant cet album de haute volée on a vraiment l’impression de se farcir en rampant la route qui sépare le Mississippi du Texas.
Il n’y a pas à en douter un seul instant, nous sommes bien en présence d’un véritable album de blues et pas des moindres. Les Chainsaw Blues Cowboys nous en font voir de toutes les couleurs et nous baladent à travers de nombreuses sonorités de blues.
Du gospel, au blues énervé en passant par le hard blues ou encore le blues traditionnel, il ne manque absolument rien.
Le line up des Chainsaw Blues Cowboys n’est pas plus compliqué qu’avant, James est au chant et aux percussions et Erich aux guitares ainsi qu’à l’harmo. Plus simple, c’est le one man band.

Quoiqu'il en soit, il faut être réaliste, difficile de faire plus explosif à seulement deux musiciens car le son est bien là. Niveau percussion, James ne fait aucun cadeau à son fameux pédalier loud kick de chez Farmer Foot Drums et envoie un rythme totalement furieux digne d’une des meilleures batteries. Côté guitare, Erich déchire tout avec un gros son bien crunchy voire disto sur certains titres. De plus, son jeu en slide est particulièrement incisif et précis, ce qui accentue la puissance et la plénitude du son des Chainsaw Blues cowboys.
La voix de James est vraiment hallucinante. Toute en puissance, elle vient se poser comme un roc sur l’aridité de cette musique et vous colle le frisson pour vous conduire parfois jusqu'à la transe.

L’harmo d’Erich qui vient tantôt se poser sur certains titres est obscur et langoureux à souhait. Avec cette pointe de delay et cette saturation dans le son, on le croirait tout droit sorti des bas fonds du South Side de Chicago. C’est totalement envoutant !!
« For a few chainsaw more » est un bonheur d’écoute non seulement pour les aficionados, mais également pour les néophytes. Cet album est une véritable référence et une mine d’or pour découvrir ou continuer d’aimer cet art immortel qu’est le blues.
Vous y trouverez des pépites de toutes tailles avec notamment une magnifique balade désenchantée à la mémoire d’un de leurs amis disparu, tout comme une reprise furibarde de « Soul of man », le chef d’œuvre de Blind Willie Johnson.

A l’heure où tout un tas de personnages se vantent de faire du blues alors qu’au fond leur répertoire n’est qu’un tissu de mièvreries sonores et linguistiques, il ne reste que les Chainsaw Blues Cowboys pour nous faire vraiment vibrer et secouer la machine dans tous les sens.
Alors les gars, ne rangez surtout pas les flingues, ni les instruments, nous vous attendons encore et encore sur les scènes de France et pourquoi pas de Navarre et si vous avez quelques dollars de plus de côté, pensez dès maintenant au prochain opus que nous attendons désormais avec impatience.

















PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
COMBICHRIST [Lyon - 69] > 05-07-2019
COMBICHRIST [69] 05-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sabrina
Sabrina (46)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours