CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SEE THE SKY
Ego rehab [ 2015 ]
CD Album (Durée : 63.3)
Style : Gothique expérimental
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://www.mightymusic.dk
Contact groupe : http://www.laceweeper.comfacebook.com/seetheskyofficial http://www.seethesky.bandcamp.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 15 juillet 2015 - Chroniqueur : guiyomm
 

See the Sky est le projet de Blake Gardner, musicien australien établit depuis quelques années au Danemark. Compositeur prolixe, il n'en est pas à son coup d'essai. Après avoir fondé un premier groupe, Wintergarden, il créa en 2012 une formation plus appropriée pour donner libre cours à ses nouvelles compositions se situant dans une veine doom- death- gothique – indus : See the sky.
« Ego Rehab » est le deuxième album du groupe après un EP et un premier LP « NWODOA ». Ego Rehab se situe exactement au carrefour musical des styles cités précédemment. Des titres fleuves (le plus court fait 4 minutes et le plus long 10) surfant sur des tempos down ou middle pour des contenus riches, assez créatifs mais également aussi assez redondants. Ego Rehab se décline sur une alternance ambiance atmosphérique et éthérée/ ambiance dark et doom et ce tout au long des 10 morceaux qui le composent. Ceci dit, ces ambiances proposées sont habilement construites, notamment grâce à deux voix bien distinctes, celle de Miriam Gardner (la femme de Blake) officiant principalement dans un registre clair (bien qu'elle fasse quelques incartades death ci et là) et celle de Bjarne Mathiesen se positionnant dans les tonalités les plus graves et assurant les parties growlées. L'utilisation des synthétiseurs est elle aussi faite de manière judicieuse ( comprendre « utilisés à bon escient » !) pour créer des nappes dissonantes, fantomatiques ou soutenir l'instrumentation.
Ego rehab s'écoute donc comme un seul titre, se présentant plus comme un projet expérimental que comme un album conventionnel, les titres étant des artifices se destinant à découper un volume et une texture musicale importante et complexe de manière à les rendre plus digestes. A ce propos, les titres sont assez évocateurs de l'aspect expérimental de la musique de See the sky puisque les noms des morceaux renvoient chacun à un aspect pathologique d'un égo en perdition (« The narcissist », « Therapy », « Ralapse », « Remedy »....). On remarquera également un artwork réussi, parfaite vitrine de la thématique développée.
Si cette musicalité à la fois sombre, étouffante et par moments porteuse (d'un peu) d'espoir est intéressante, elle manque de relief sur la durée, les riffs, les mélodies vocales, les ambiances développées tournant rapidement en rond. Un « Ego rehab » donc beaucoup trop long (63 minutes et 30 secondes) qui, au bout de la demie-heure, commence à fatiguer l'auditeur. Même si l'aspect expérimental porté par le groupe est de bon aloi, la formation danoise devra donner une identité plus forte et plus distincte à chacune de ses compositions à l'avenir pour qu'elle espère devenir véritablement identifiable parmi la multitude de groupes évoluant dans les styles qu'elle pratique.
A écouter par curiosité mais pas obligatoirement...





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top