CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine XANDRIA
Fire ans ashes [ 2015 ]
MCD-EP (Durée : 34.54)
Style : Metal symphonique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.napalmrecords.com
Contact groupe : http://www.xandria.de
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 18 août 2015 - Chroniqueur : Ivan.Jack
 

Que de chemin parcouru par ce groupe depuis leur première demo en 1997, une carrière très secouée, des albums variés avec une chanteuse à chaque fois différente, et une évolution constante de leur metal symphonique teuton, qui est d’ailleurs arrivé à un certain sommet de majesté avec les deux derniers albums, Neverworld’s End et Sacrificium.

Ils nous reviennent avec un EP 7 titres, certainement pour nous faire patienter jusqu’au prochain album. Trois inédits, le puissant et symphonique « Voyage of the fallen », le plus attendu « Unembraced » et la sublime poxer ballad « In Remembrance ».

La jeune Dianne van Giersbergen tient toujours le micro (un exploit pour le groupe !), et mon Dieu qu’elle chante bien. Ultra présente, une voix oscillant entre alto et soprano, parfois même sans couleur lyrique mais toujours dans une certaine émotion indicible, déjà impressionnante sur Sacrificium, elle force encore plus le respect, surtout sur les reprises de Meat Loaf « I’ll do anything for love but I won’t do that) », où l’on réalise tout le travail mélodique dont sont capables les musiciens de Xandria, cette reprise très personnelle nous permet de nous rendre compte que le morceau original est un sacré tube indémodable, presque progressif dans la construction…

La reprise de Sonata Arctica « Don’t say a word » fait son petit effet et semble encore plus chargée qu’à l’origine, elle reste pompeuse et un peu longue (normal, c’est du Sonata, beaucoup d’information dans un seul morceau…).

Les réorchestrations de deux anciens morceaux « Ravenheart » et « Now and Forever » démontrent bien l’évolution du groupe depuis ces dernières années, et nous livrent ce que pourraient être ces deux chansons si elles avaient été composées de nos jours. Impressionnant !

C’est encore avec brio que Xandria nous donne une leçon de mélodie et de puissance, le travail orchestral de la musique de ce groupe est incommensurable, Nightwish peuvent aller se rhabiller, leur grandiloquence n’atteint pas la qualité des allemands… Et quelle chanteuse cette Dianne, quelle force, quelle personnalité…. Vivement le prochain album !!!





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
XANDRIA - India XANDRIA - Salome, The Seventh Veil XANDRIA - Neverworld's end XANDRIA - Sacrificium XANDRIA - Theater of Dimensions

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top