CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine REVOLUTION SAINTS
Revolution saints [ 2015 ]
CD Album (Durée : 53.21)
Style : Hard rock
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.frontiers.it/
Contact groupe : https://www.facebook.com/revolutionsaints?fref=ts
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 24 août 2015 - Chroniqueur : Maulny77
 

Serafino Pérugin, président du label Frontiers, a pour habitude de faire revivre des formations cultes de Hard rock mélodique et de les pousser dans leurs retranchements afin d'éditer des opus de qualités renforcés de productions soignées. Son parcours lui a permis de rencontrer et de travailler avec les membres de Revolution Saints séparément. Son voeux était de les faire jouer sur un même album.

Trio super band, Revolution Saints réuni des musiciens hors-pair ayant officié dans des formations cultes, soit : Deen Castronovo (batterie, chant - Ozzy Osbourne, Journey...), Jack Blades (basse - Night Ranger, Damn Yankees...) et Doug Aldrich (guitare - Whitesnake, Dio...).

Dirigé par Alessandro Del Vecchio, producteur et compositeur, cette collection de douze titres lorgne vers le hard mélodique. Sans entrer dans une rivalité de musiciens, cet album est un recueil de compositions passionnantes, remplies d'entrain et de chaleur.

L'album débute et vous invite à découvrir l'une de ses premières surprises lors des prises vocales de Deen Castronovo. Non seulement le batteur assure une rythmique précise, mais en plus il est à son aise derrière un micro. Son chant harmonieux et mélodiques nous guide tout au long de l'album aux battements de fûts. Son compère, Jack Blades tient lui aussi l'assise parfaitement. Restons dans les surprises ou plutôt dans les confirmations, bien que celles-ci s'étaient estompées lors des dernières prestations du guitariste avec le serpent blanc. Pour cet opus, Doug Aldrich sort régulièrement les armes et fait parler sa guitare tout autant lors des riffs solides et tranchants ou lors des soli envoutants. Il est agréable de retrouver ses qualités et valeurs reconnues.

Vous l'aurez compris, cet opus éponyme n'est pas un ouvrage au rabais mettant en valeur des talents solitaires, mais bien un collectif au service de la musique voulant partager douze compositions avec tout amateur de rock.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top