CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DEFEATER
Abandoned [ 2015 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 33.25 - Style : Hardcore mélodique/émo
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://
Contact groupe : http://defeater.me/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 16 septembre 2015 - Chroniqueur : superbenny666
 

Derek Archambault: Voix
Joe Longobardi: Batterie
Jay Maas: Guitare
Mike Poulin: Bass
Jake Woodruff: Guitare


Defeater continue dans la lignée de ses précédents albums avec ce 4ème opus "Abandoned". Cet album, raconte aussi une histoire. Concept original et prenant.
L'équipe de Derek Archambault propose un hardcore très "émo".

Rien que le visuel de la pochette montre le thème de la religion. Il s'agit d'un lien avec cette fameuse histoire chantée (braillée?) dans cet album. En effet, ici un prêtre nous fait par de ses sentiments durant la seconde guerre mondial. Il faudra évidemment lire les paroles pour savoir à quoi s'en tenir. Le premier titre, "Contrition" débute par une mélodie simple mais efficace, alors que la voix on ne peut plus criée de Dereck monte en puissance en articulant "Forgive me my Father, for I am a sinner", vers qui reviendra tout au long de l'album, toujours bien placé dans plusieurs titres. Le second titre "Unanswered" reprend la même mélodie mais avec une rythmique plus élaborée. De petites sonorités encore plus mélodiques se feront sentir. A vrai dire, la plupart des titres sont dans cette veine. La batterie tape super bien, les guitares sont super travaillées, genre métalcore, mais sans sonner aussi gras. La voix est vraiment explosive, pleine de rage. Le titre "December 1943" est un peu plus rapide que les autres, ce qui nous ramène un peu plus sur terre. A contrario, "Borrowed & Blue", pousse le paroxysme du coté "émo" ou mélodique à son maximum. Il s'agit du seul titre pour lequel Derek chante en clair, du moins un entre-deux.

Les morceaux s’enchaînent super bien mais c'est aussi là où pêche cet album. En effet, "Abandoned" est composé de titres très proches les uns des autres, ce qui peut être lassant à la longue.
Le dernier titre "Vice & Regret" conclu l'album par une superbe mélodie (encore une fois), mais c'est aussi la fin de notre histoire qui relate du mal-être de ce prêtre. Pas de spoil mais il faut s'attendre à quelques surprises.

"Abandoned" est un album pour le moins original de par son concept "histoire racontée", mais le plus marquant n'est autre que la voix de Derek Archambault, surtout sans voix claire. Le travail des mélodies aux guitares est aussi remarquable. Cependant, ce coté "émo", bien qu'ultra travaillé, est trop pléthorique et rend l'album trop linéaire.

Tracklist:
1.Contrition
2.Unanswered
3.December 1943
4.Spared In Hell
5.Divination
6.Borrowed & Blue
7.Penance
8.Remorse
9.Pillar Of Salt
10.Atonement
11.Vice & Regret





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DEFEATER - Travels

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut