CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine BROKEN DOWN
First Spit [ 2015 ]
CD Album (Durée : 24.39)
Style : Industriel
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://altsphere.com
Contact groupe : http://broken-down.net https://broken-down.bandcamp.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 24 septembre 2015 - Chroniqueur : Chart
 

BROKEN DOWN nous vient du sud-ouest de la France, Bordeaux pour être précis. Le projet prend forme durant l'été 2014. Il s'agit d'un one man band dans lequel Jeff MAURER aime s'amuser avec les expérimentations musicales basées sur le metal et un style industriel dont on citera à titre d'exemple MINISTRY. Février 2015 marque la sortie du premier opus sobrement intitulé "First Spit".

L'album de sept titres débute sur "You Covetous, I'm on a Roll". Le ton est donné avec ce morceau aux forts relents industriels. On sent la production maison, surtout au niveau des guitares prises directement sur ordinateur. Cela commence à sonner très bizarre sur les parties rapides et sur l'ensemble, si l'on est indulgent, on dira que cela peut passer. En ce qui me concerne, j'aurais tendance à supporter difficilement ce type de son. Un bon studio ne peut être remplacé par une production maison, tant au niveau des guitares que du chant. Ce "First Spit" s'expose plus à passer pour une démo que pour un véritable album. Dommage car certaines idées auraient pu être mieux mise en valeur. C'est le cas pour "A Pill Hard To Swallow" avec ses riffs rock et son esprit punk. L'énergie est au rendez-vous mais l'ensemble a du mal à convaincre avec son chant un peu limite. Dommage car je reste persuadé qu'il y a du potentiel dans ce morceau mais qu'il reste mal exploité. Il en va naturellement de même pour le reste du disque. En se concentrant sur les aspects les plus positifs, "How it Could Be" présente des arrangements intéressants au niveau des machines. La lourdeur permet certaines tentatives intéressantes. "On the Way to be Yourself" fait la part belle à un peu d'acoustique. Dommage que l'électrique revienne en avant car pour le coup cela sonnait bien mais il aurait été difficile de faire du chant guttural par-dessus... quoique... On frôle un peu le MARILYN MANSON sur ce morceau de part ses ambiances sombres. "Doom" est une reprise du groupe italien EIFFEL 65. L'exercice est intéressant mais manque encore un peu de folie. On continue sur "Daddy Doom" avant de conclure sur "Southern Wave of Goodbye" un peu plus marqué par le sludge et se montrant déjà nettement plus convainquant de part sa production et sa mise en place.

Il n'est nullement dans mon intérêt de chroniquer des albums pour les détruire. Il n'est pas évident pour un groupe de sortir de nulle part et de se mettre à nu en se soumettant à la critique. J'espère que BROKEN DOWN saura tirer des chroniques les bons et les mauvais aspects de sa musique afin de revenir plus fort et plus déterminé que jamais avec un album ravageur. Les idées, la volonté et l'énergie créatrices sont là. Il n'y a plus qu'à lancer la machine pour de bon.











pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
BROKEN DOWN - The Other Shore BROKEN DOWN - Drop Dead Entertainer

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR