CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


METROPOLIS CHILD
As dreams make us live [ 2015 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
MCD-EP - Durée : 23.22 - Style : Metal moderne
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.facebook.com/metropolis.child
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 29 septembre 2015 - Chroniqueur : Ivan.Jack
 

Joli coup que ce premier EP des français de Metropolis Child, avec une production puissante et coriace masterisée par un certain Guillaume Bideau (Mnemic), les jeunes loups nous proposent cinq titres tous différents, empreints de modernité et de quelques traces old-school bienvenues.

En effet, sous ses airs de post-metal voire de death moderne (mais sans les hurlements gutturaux) avec ses blast-beats courts et ses riffs puissants et rapides, on trouve quelques réminiscences d’ambiances thrash et heavy des années 80-90, voire indus à la Neurosis, qui se marient bien avec la modernité du propos. On croirait presque entendre un remix de certains morceaux d’Annihilator ou de Megadeth, voire Testament.

Mais Metropolis Child a sa propre identité, trace sa propre voie au fil des morceaux. Une chose gêne un peu dans ce tout, que je mets sur le compte de la jeunesse du groupe, c’est le chant de Will Raux qui est assez indécis au niveau de la voix à prendre, aussi bien en timbre qu’en choix de la langue à utiliser.

En effet, si « Fire ! », « Dreamt Life » et « Those XII Shades » passent très bien (malgré un accent français un peu marqué), pourquoi chanter deux titres en français ? Ça ne marche pas du tout avec le style, cela creuse un écart phénoménal dans le feeling entier des titres…

« Noir Zero » passe mieux il est vrai car la musique est assez mélodieuse (superbes guitares d’ailleurs sur ce titre.) mais sur « L’éclosion », ça coince, l’effet donné fait très « variété française », comme si Kyo se mettait à faire de la bonne musique…

A choisir entre un anglais mal prononcé et un français presque assumé, prenez le premier, ça passera beaucoup mieux dans votre musique, au moins l’identité « metal français » ne vous collera pas aux basques pendant toute votre carrière…

Un bien bel objet que cet EP et je pense que l’album qui devrait suivre posera les bases d’un autre bon groupe avec qui il faudra compter… Mentions spéciales pour Jyhell et sa guitare inspirée et Emilien Vives qui se défonce comme un pro sur ses fûts, puissant mais précis.. Bravo les gars, que l’inspiration soit toujours avec vous…




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut