CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine BEARTOOTH
Disgusting [ 2014 ]
CD Album (Durée : 42.30)
Style : Punk metalcore
Informations :
Interview :
Contact label : http://redbullrecords.com/
Contact groupe : http://beartoothband.com/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 30 septembre 2015 - Chroniqueur : Fred.Photography
 

Line-up :

Caleb Shomo – Chant
Taylor Lumley – Guitare
Kamron Bradbury – Guitare
Oshie Bichar – Basse
Brandon Mullins – Batterie

Beartooth n’est autre que le nouveau projet de Caleb Shlomo, plus connu pour être l’ancien chanteur d’Attack Attack, le seul groupe et inventeur du crab core, ce style qui est définit par la manière absolument ridicule qu’ont les musiciens de ce groupe de se tenir les jambes écartées et en se baissant le plus possible, à la façon du crabe donc. Amusant quand Abbath le fait, de là à définir un sous-genre musical, il y a quand même de quoi avoir du mal à prendre ce groupe au sérieux.

L’autre détail qui pourrait faire que vous accueillerez cet album d’un air suspicieux est qu’il est produit par une célèbre marque de boisson énergétique, aussi connu pour être un grand sponsor de sport extrême. Assez surprenant d’apprendre que Redbull se lance dans la production musicale, ils ont aussi signé Heaven’s basement entre autres. Pas facile par contre pour un groupe de rester crédible quand on est associé à un gros groupe commercial.

Malgré ces a priori, Beartooth s’en sort plutôt bien. Si leur punk metalcore est dans l’ensemble assez générique, entre A day to remember et Sick of it all, ce qu’il propose est solide et la plupart des morceaux ne manquent pas d’efficacité. Malgré cela, ce disgusting ne permettra à Caleb Shlomo de rentrer dans les annales du hardcore, le tout sonnant beaucoup trop comme du déjà entendu, n’est pas non plus Sick of it all qui veut, justement. Si le chant clair est agréable et maîtrisé, le pauvre garçon donne l’impression de dégueuler ses poumons chaque fois qu’il se met à hurler, ce qui rend le tout désagréable à écouter sur la longueur et montrant les limites du bonhomme. On se rapproche parfois gentiment du metal chrétien avec quelques références à Dieu dans les paroles, « I have a problem « , »sick and disgusting ». On ne les refera pas ces américains, mais c’est suffisant subtil pour ne pas rendre le tout indigeste.

Parmi les bons titres de cet album, on peut compter « In between », »the lines » ou « keep your american dream » qui feront sûrement très bien sur les prochaines vidéo de skate ou snow-board de la marque au taureau.

Déjà chroniqué par pavillon666 au moment de la sortie de l’album, c’est à l’occasion de la sortie du single « in between » qu’est faite cette nouvelle chronique. Moins emballé que negative hate, même si je reconnais des qualités à ce Disgusting, je ne trouve pas suffisamment d’originalité et de prise de risque pour vraiment faire sortir Beartooth du lot, mais cela promet de bons moments en live.



Playlist :

1. The Lines
2. Beaten In Lips
3. Body Bag
4. In Between
5. Relapsing
6. Ignorance Is Bliss
7. I Have A Problem
8. One More
9. Me In My Own Head
10. Keep Your American Dream
11. Dead
12. Sick And Disgusting





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
BEARTOOTH - Agressive

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR