CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DERIVATE
Derivate [ 2014 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 30.15 - Style : Metal moderne
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : https://www.facebook.com/theblackbearagency
Contact groupe : http://derivate.blackbearagency.ch/index.php https://soundcloud.com/derivate
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 01 novembre 2015 - Chroniqueur : daills
 

DERIVATE fait partie de ses jeunes groupes de metal difficilement classable dans un style particulier tant il mélange différentes influences (progressives, thrash, heavy…), le tout donnant un metal que l’on peut résolument qualifier de moderne.
Ces musiciens Suisses n’en sont pas à leur coup d’essai puisqu’ils officiaient ensemble depuis plusieurs années au sein du groupe hardcore SIGNS OF FORTUNE.
Le groupe définit sa musique par une approche rock et une agressivité metal née d’un processus de composition singulier : un riff d’introduction qui sert de base, de symbole au titre sur lequel vient se greffer de libres associations d’idées, des dérivées du riff en quelque sorte.

Et dès l’intro du Mouvement 1 (Storm), on sent que l’on a à faire à une musique travaillée, intellectualisée tant au niveau des compositions que des instruments et du son. DERIVATE délivre un rock ‘énervé’ avec un tas d’influences metal (progressif, metalcore…).
Le Mouvement II démarre sur un arpège très 70’s puis l’on retrouve des éléments beaucoup plus heavy à la guitare, un chant metalcore et un refrain plutôt progressif. Ce morceau est une belle illustration de ce mélange de styles ;
Le Mouvement III prouve aussi que DERIVATE sait passer de couplets agressifs à de fortes mélodies (cf le refrain).
Pas de surprise quant à la maîtrise technique du groupe et il vaut mieux lorsque l’on s’attaque à tant d’influences. Pour vous en convaincre, écoutez donc les passages très progressifs sur le Mouvement IV (Downfall) ainsi que les descentes de manche vertigineuses à la guitare.
Dommage que bien souvent l’on ait l’impression d’un assemblage de riffs stéréotypés et que le tout manque un peu de cohérence. Il faut attendre le cinquième morceau (Cycle) qui propose des influences mieux digérées et assemblées intelligemment pour former un tout cohérent à l’image des atomes qui constituent la matière.
Un mot sur le chant qui constitue pour moi un autre élément de faiblesse ; je le trouve trop souvent monotone et peu expressif, y compris et surtout sur les passages les plus criés. Sur les moments plus calmes et les refrains, je l’aurai souhaité plus mélodique.

DERIVATE est un groupe qui ne manque pas d’arguments ; l’approche multi-styles est intéressante et la maîtrise technique des musiciens leur permet de donner libre cours à leur créativité ; cependant, on peut leur reprocher encore un manque de chaleur et de personnalité à leur musique qui de ce fait apparaît trop souvent froide et mécanique.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut