CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


VISION OF DISORDER
Razed to the ground [ 2015 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 41 - Style : Métalcore
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://candlelightrecordsusa.bandcamp.com/
Contact groupe : http://
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 15 novembre 2015 - Chroniqueur : guiyomm
 

Vision of Disorder est un bon groupe. Un très bon groupe même et ce depuis ses débuts. D'Imprint (1996) à leur présent album « Razed ground » les gars de Long Island font le job. Et plutôt bien. Et peu importe les étiquettes qu'on voudra leur coller. Peu importe aussi les codes et les valeurs qu'on leur accusera d'avoir transgressés. Ceux et celles qui leur jettent l'opprobre ne comprennent rien à rien car incapables de mettre en perspective l'évolution créatrice du groupe, se bornant à évaluer la valeur artistique des productions musicales à travers le prisme de codes stylistiques rigides, stériles, faussement étanches. Ignorants!Etroits d'esprit ! Un genre musical est d'autant plus opérant s'il peut, dans une même composition en rencontrer un autre, rendant cette même composition très riche, dynamique, intéressante.

C'est justement dans cette dimension qu'évolue VOD depuis « From bliss to devastation » (2001). Pratiquant à la base un hard-core déjà hors pair, tricoté avec des riffs d'une violence inouïe mais bien léchés couplés à une violence rythmique et vocale idoine, la bande à Tim Williams a su agréger ce qu'il fallait de métallique pour parfaire leur propos.

« From bliss to devastation » est pour moi une réussite, « The cursed remain cursed » (2012) sa confirmation et ce nouveau LP un quasi chef-d'oeuvre. Des riffs bulldozer, sombres, abrasifs à souhait mais jamais redondants. Et c'est ça la force de VOD. Prendre, à quelque chose près, les mêmes ingrédients de base (du hard-core, du métal) en produisant à chaque fois un rendu différent. Ou l'art subtil de rendre un plat toujours meilleur avec la même recette ! Tout n'est qu'une question de dosage...
On retrouve sur « Razed ground » cette maîtrise inégalée des morceaux joués mid-tempo avec des motifs mélodiques et rythmiques à provoquer des arrêts cardiaques soutenus par l'assise vocale d'un Tim W. qui n'a pas perdu un iota de ses qualités en vingt ans : amplitude, profondeur, agressivité, sens mélodique... Impressionnant ! Et, inévitablement, au milieu de ce déluge rageur, un refrain qui vient accrocher l'auditeur. Un refrain accrocheur certes mais jamais facile. Des refrains qui vous restent dans la tête mais des refrains travaillés, construits mais certainement loin, très loin du « Hard FM » ou de « l'easy listening » dont certaines chroniques osaient déjà les qualifier sur leur précédent opus.

Tous les morceaux, de «Heart of darkness » qui ouvre le bal à «Amurdica a culture of violence » qui le clôture, sont denses, lourds, noirs que seul un break ou un refrain vient alléger le temps de quelques mesures. Pas de temps morts, de ramollissements, de faux pas.
VOD sait distiller à merveille sur cet album, encore mieux que sur les autres, une violence sourde, compacte et largement anxiogène. Des rythmes inventifs, qui vont de la bastonnade en règle au tempo semi groovy qui donnent violemment envie de secouer la tête et de pogoter.

Enfin une production très soignée qui vient mettre en valeur des compositions de haute qualité issue d'un processus créatif qui force l'admiration par le syncrétisme improbable qu'il réalise : un affranchissement des normes en vigueur tout en étant capable de rester fidèle à l'esprit des origines.
Bravo messieurs ! A écouter obligatoirement.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
VISION OF DISORDER - The cursed remain cursed


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut