CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine EXOCRINE
Unreal Existence [ 2015 ]
CD Album (Durée : 34:97)
Style : Death metal technique progressif
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://
Contact groupe : http:// http://
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 16 décembre 2015 - Chroniqueur : Dju
 

Après Gorod c’est au tour de Exocrine, formation bordelaise de Death Métal progressif, de sortir un album. Le line-up se compose de Sylvain Octor-Perez guitariste, Jordy Besse au chant et à la basse, Nicolas La Rosa à la guitare et Antoine Fourré à la batterie.

On peut dire que dans la région ils ne font pas semblant en matière de pépites. Dès le premier morceau on a un vague aperçu de ce qui nous attend, un subtil mélange de Death Métal technique avec une pointe de métal progressif donnant des morceaux aérés qui nous font même oublié le côté très brutal et oppressant du Death Métal technique, le tout soutenu avec un growl bien exécuté. « Word in fire » commence par des arpèges et des solos parfois métal, parfois aériens très bien amenés puis avec un break à la double pédale et un solo de guitare très agréable permettent de nous emmener vers d’autres univers. « Medusa’s Embrace » titre surprenant par son intro entre solo de guitare et double pédale martelée puis du tapping nous amène le morceau tout en brutalité mais avec une subtilité de nuances. « Voynich Manuscript part 1 & 2 » deux morceaux tout aussi techniques, le premier avec son break maintenu à la double pédale, guitare et basse tenant une rythmique parfaite. On poursuit en partie 2 avec un sublime interlude à deux guitares, pour ensuite reprendre avec brutalité.
« Parasite » avec un chant growl plus profond, plus sombre se mélangeant bien avec le reste,

« The Blood For A Crown part 1 & 2 » commence par des notes très sombres et un chant mélangeant « Mégaphone/ radio » qui s’intègre parfaitement au morceau, pour continuer plus brutalement, l’osmose est parfaite avec ces deux styles de chant growl. Ensuite vient la deuxième partie et ce subtil arpège qui permet de couper avec la brutalité de ce titre aux rythmiques variés et agréables.
« The Last Council » démarre par du sweeping appuyé par une rythmique très présente et une double pédale parfaitement bien exécutée.
Celestial Voyage » qui est une reprise de Cynyc débute par une touche électro et se prolonge par un coté mélodique mélangeant solo de basse et batterie très présente.

Exocrine nous délivre ici un premier album surprenant mêlant deux styles différents avec élégance et technicité. Ce CD est à conseiller aux fans de Death Metal technique.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
EXOCRINE - Ascension

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top