CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ENTER SHIKARI
the mindsweep hospitalised [ 2015 ]
CD Album (Durée : 48.51)
Style : Post hardcore
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://
Contact groupe : http://www.entershikari.com
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 08 janvier 2016 - Chroniqueur : Dju
 

À peine un an après la sortie de « The Mindsweep » les Anglais de St Albans nous reviennent avec le même album remixé par le label de drum’n’bass Hospital Records.

L’album apporte une autre dimension à l’énergie de « The Mindsweep » on peut s’en apercevoir dès le premier morceau remixé par Metrik de « The Appeal & The Mindsweep I » qui monte crescendo en puissance avec je trouve un son beaucoup plus sombre pour les parties electro. Avec «The One True Color» remixé par Keeno ça sera un tout autre univers plus planant, les parties instrumentales sont beaucoup plus douces et moins agressives que sur l’album original laissant beaucoup plus de place à la voix de Rou. Reso qui a repris « Anaesthetist » a apporté une touche encore plus pesante plus lourde au morceau, les voix de Rou Reynolds semblent plus viscérales, les refrains ont un côté très oppressant avec une rythmique frénétique et prenante. « The Last Garrison » apporte quant à lui une touche plus douce le morceau étant nettement plus calme avec des beats ce rapprochant de la Transe tout en gardant le même esprit que l’original avec une voix tantôt cool et atténuée tantôt plus agressive, ce titre tout comme « Never Let Go Of The Microscope » reprit par Etherwood apporte une touche plus douce et éthérée aux morceaux.

« Myopia » quant à lui commence par une sublime, et douce introduction, et ensuite sur des passages plus agressifs et oppressants. Hugh Hardie quant à lui à ajouter des touches de synthé plus nuancées sur « Torn Apart », on pourra apprécier sur ce morceau les parties plus aériennes avec la voix de roux nettement moins agressive que sur la version originale. Même l’interlude remixé par The Erised est surprenant avec sa voix féminine envoûtante nous emmènera sur une magnifique balade de 4 minutes. Lynx quand à lui a apporté un autre aspect à « The Bank Of England » avec des arrangements vocaux et les parties de guitares du début on été enlevé rendant la chanson plus sombre et mystérieuse. Danny Byrd sur « There’s A Price On Your Head » vous surprendra, le morceau est un subtil mélange de dubstep aux sonorités orientales et jazzy, les cuivres s’intégrant parfaitement au morceau.
Les deux derniers morceaux clôturant magnifiquement l’album. Le premier « Dear Future Historians vraiment très agréable la voix de Rou nous transportant dans un autre univers, l’autre étant plus sombre avec une rythmique nettement plus lourde.

« THE MINDSWEEP : HOSPITALISED » est un album surprenant, déroutant, riche en émotions il est vraiment réussi est travaillé, il est à conseiller aux fans qui veulent voir « THE MINDSWEEP » sur un autre angle il peut aussi plaire à des fans d’électro ou de drum & bass.

https://soundcloud.com/reso/enter-shikari-anaesthetist-reso-remix



pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top