CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine UNDAWN
Justice is ... [ 2015 ]
CD Album (Durée : 46.00)
Style : Metalcore
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.graviton-musicservices.com/
Contact groupe : http://www.undawn.com/ https://www.facebook.com/undawn
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 25 janvier 2016 - Chroniqueur : sarvgot
 

Sur ce deuxième album, les bataves d'UNDAWN se questionnent sur la notion de Justice (WHAT JUSTICE IS) ... On pourra déjà répondre qu'en tant que chroniqueur c'est garder toute impartialité envers le groupe ou le genre auquel le groupe est rattaché, le metalcore en l'occurence. Oui, oui, oui et re-oui un groupe de metalcore doit être traité comme les autres même si l'on commence à avoir les oreilles aussi usées que l'entrejambe de Rocco Siffredi après sa 69ème prise d'une scène ... Pour être franc, il y a toujours de la réticence à faire une chronique sur ce genre, mais pour une fois, tout ne sera pas à jeter sur ce JUSTICE IS ... . Et UNDAWN vous laisse le soin de trancher sur le qualificatif de ce principe philosophique, juridique et moral.

Un jugement à charge.

UNDAWN ne fait pas dans l'originalité, c'est à peu près le même refrain à chaque album de metalcore chroniqué. La recette est simple : vocaux criards et chant clairs aux mélodies FM et sirupeuses, une base instrumentale très lourde dans le son et la rythmique, contrebalancée par des envolées mélodiques de six-cordes moins techniques que frimeuses (COMING HOME). Dans cet état d'esprit, MOVING ON est énervant, cat le chant clair de ce titre est très réussi alors que les lignes de guitares sont trop simplettes sur les parties mélodiques, surtout sur son break : l'effet tombe à plat.
Un petit mot sur la production, très moderne et carrée, mais sans saveur comme dans 99% des disques du genre. Peu de relief, le son se révèle identique sur chaque morceau malgré que chaque instrument soit audible, les guitares prennent légèrement le dessus.

Objection votre honneur !

Si le début de l'album à du mal à démarrer, la faute à deux titres faiblards (COMING HOME et WHAT JUSTICE IS), le reste est plus couillu, à l'instar de cet A BOND OF BROTHERS à la fois mélodique (la partie de guitare en milieu de morceau et le solo en fin sont très sympas) et résolument métal, grâce à son riff d'entrée bien trouvé. Dommage que tous les titres ne bénéficient pas de cette technicité pourtant acquise par le combo, aussi bien sur les instruments que sur le chant.
Car oui, le chant est l'une des forces d'UNDAWN. Ou tout du moins, son chant clair pourrait l'être. Preuve en est sur MOVING ON comme évoqué plus haut ou sur FOREVER. Bien que sans grande classe, cette ballade montre ce dont est capable le groupe, y compris sur des chœurs, tous chantés par THIJS BRINKHUIS et LEON KLOOSTERMAN (vocaux clairs). Une force que le groupe n'est pas encore parvenu à mettre suffisamment en avant, le groupe ayant pourtant prouvé, sur cet album, son sens de la composition, du niveau de groupes déjà installés dans les hautes sphères du genre.

JUSTICE IS ... n'est pas un mauvais album, c'est un album de metalcore qui comporte donc les tares du genre : manque d'originalité, son mal calibré et trop numérique et le duo mélodicité/brutalité trop simpliste et convenu. Reste que le groupe sait composé et doit s'appuyer davantage sur ses chanteurs clairs, quitte à sortir définitivement du metalcore.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top