CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ZAANG
Perdition [ 2015 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 30.35 - Style : Metal Hardcore
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://www.m-o-music.com
Contact groupe : https://www.facebook.com/zaang-193124460705400 http://zaang.bandcamp.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 03 février 2016 - Chroniqueur : Chart
 

ZAANG nous vient de Lille et sort aujourd'hui son premier album, « Perdition ». Les 6 musiciens de ce combo nous présentent 7 titres soutenus par le label M&O OFFICE. Cette demi heure de musique pourra paraître déroutante pour certains auditeurs même si on doit reconnaître d'emblée que ZAANG a mis les petits plats dans les grands au niveau de la production.

On commence donc cette écoute par « Machine ». Après une introduction qui nous rappelle sans conteste GOJIRA, on s'embarque ensuite vers quelque chose de très différent. Quelque chose dans la voix me fait penser à TAGADA JONES tandis que la musique s'oriente vers le hardcore moderne. On sent que ce groupe ne se limite pas dans ses influences et on ne le lui reprochera pas même si ce premier titre contient certains aspects qui se rapprochent d'un patchwork. « Perdition », le deuxième titre est structuré d'une manière un peu plus linéaire et basé sur des tempos plus mid. On flirte sans complexe avec le rap core et une certaine dissonance dans les riffs. « Madoff » nous révèle des guitaristes plutôt talentueux. D'ailleurs depuis le début de cette écoute, il est évident que nous n'avons pas à faire à des musiciens médiocres. La maîtrise rythmique est bonne, tout comme dans le choix des sonorités. Le chant se pose sur cette musique lui aussi de manière très rythmique. Certains seront peut-être révulsé par le chant clair de l'introduction de « Dans L'obscurité ». On a d'ailleurs un peu de mal à savoir où veut aller le groupe dans cet enchaînement de riffs qui constitue ce titre. On mélange ici beaucoup de choses mais le propos a une certaine tendance à se diluer quelque peu. Un peu plus de linéarité n'aurait peut-être pas fait de mal mais que voulez-vous, c'est ça aussi la fougue de la jeunesse. On continue sur la lignée avec « Tombé de Haut » mais on note au passage, un moment intéressant où la basse prend le dessus et pose une ambiance intéressante accompagnée par un clavier original. « Dégage » se fait plus direct et nous évoque certaines choses qu'aurait pu faire LOFOFORA mais sans doute d'une manière différente. On conclue ce disque avec « Je suis le Roi » qui s'introduit très bien avec une ton techno que le groupe aurait peut-être pu développer un peu plus. On retrouve encore ces bonnes vieilles intonations hardcore que le groupe exploite sous toutes ses formes.

ZAANG nous abreuve de ses idées sur ces 7 morceaux. Peut-être qu'un peu plus de linéarité à certains moments ne nous aurait pas déplu. Le groupe trouvera sans nul doute son public. La maturité amènera sans doute le groupe à évoluer et nous suivrons cela avec intérêt.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut