CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


WITHIN TEMPTATION
Avec : Within Temptation, Triggerfinger
Date du concert : 06-10-2011
Lieu : Aéronef - Lille [ 59 ]
Affluence : N.C
Contact organisateur : Http://www.agauchedelalune.com
Interview :
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 14 octobre 2011 - Chroniqueur : borgir62 - Photographe : borgir62


Ce dernier trimestre 2011 s'annonce très chargé en concerts metal. Des affiches de qualité s'offrent à toute la communauté metalhead lilloise qui devra forcément faire un choix (de cœur et du portefeuille). Ce soir, c'est une affiche "metal"organisée par A Gauche De La Lune (association qui offre régulièrement de grosses affiches, quelque soit le style de musique), puisque WITHIN TEMPTATION ; accompagné de TRIGGERFINGER, nous propose de nous rassembler à l'Aéronef de Lille, qui nous a offert par le passé des concerts mémorables. Le public s'est d'ailleurs rassemblé en masse puisque la salle est pleine à craquer.


Curiosité de la soirée, les belges de TRIGGERFINGER sont probablement inconnus aux yeux d'une grande partie du public, même s'ils se sont déjà produits lors de festivals organisés dans la région (Paradis Artificiels, Nuits Secrètes), et jouissent d'une belle réputation en Belgique, puisqu'ils ont remporté le titre de groupe de l'année aux Music Industry Awards, l'équivalent des Victoires de la Musique chez nous, joliment accompagné du titre de musicien de l'année pour le batteur Mario Goossens (ancien Hooverphonic) ! C'est donc avec une belle carte de visite que la formation originaire d'Anvers arrive. Officiant dans un style Blues Rock tendance Hardrock, le trio va impressionner beaucoup de spectateurs notamment grâce à son aisance sur scène, sa prestance (principalement celle de Ruben Block) et tout simplement, sa bonne humeur. Le style reste assez particulier, et une petite partie du public sortira avant la fin du set, mais la très grande majorité restera jusqu'au bout pour saluer dignement cette prestation qui se termine sur un solo de batterie.


Setlist:


I'm Coming For You


On My Knees


Short Term Memory Love


Cherry


My Baby's Got A Gun


All This Dancin' Around


First Taste



Le bar d'un concert metal est l'endroit parfait pour se rendre compte à quel point la communauté metal est diversifiée. Ce soir, on trouve des metalleux en tout genre: du metalhead traditionnel à la petite groupie d'à peine 15 ans qui demande à son père si elle peut prendre une bière en passant par le papy sexagénaire vêtu d'un t-shirt usé d'Alice Cooper. Bref, tout le monde s'est rassemblé pour assister à la prestation d'un groupe qui, s'il n'a plus grand chose à voir avec le monde du metal, continue, a au moins le mérite de se renouveler et de toucher un nouveau public. Qu'elle est loin l'époque "Enter" ou "Mother Earth", époque à laquelle WITHIN TEMPTATION était un groupe qui développait une musique plus naturelle, pas auréolé de ces arrangements utilisés à outrance sur leurs derniers albums, et où la voix de Sharon Den Adel n'a plus le même impact sur ces compositions jalonnant la pop rock. Néanmoins, l'affluence de ce soir le prouve encore, WITHIN TEMPTATION reste un groupe qui attire et qui suscite une certaine effervescence.



Les lumières s'éteignent et le concert démarre sur la projection de "Mother Maiden", avec une dame âgée qui doit lutter contre les forces occultes. Pas terrible mais ça présente l'avantage de faire rentrer le public fumant dehors, et de faire rapprocher les spectateurs agglutinés au bar. Le show commence réellement sur "Shot In The Dark", et arrive Sharon, au fond de la scène, dont la disposition était particulière. Batteur et Clavier se situait aux extrémités de la scène, en hauteur, de telle façon qu'il fallait un escalier pour y accéder. La scène est grande, et permet aux membres de se balader un peu partout et de communier avec le public qui reprend déjà le refrain en choeur. Priorité aux nouveaux morceaux puisque les quatre premiers titres figurent sur le dernier album "The Unforgiving". Puis arrive enfin un classique, anciennement utilisé comme rappel, "Ice Queen". Le changement de style est radical mais heureusement, en dépit de leurs nouvelles influences, les hollandais jouent les vieux titres avec les mêmes ingrédients qui ont fait leur succès, avec une puissance vocale de Sharon toujours aussi impressionnante. Avouez que lorsque vous avez devant vous un groupe qui est des plus respectueux avec son public, jouant avec le sourire et délivrant un set sans faille, le tout accompagné d'un son réglé à la perfection, vous ne pouvez qu'un excellent concert. Plus que sceptique quant à la qualité du concert et avec une certaine appréhension concernant l'interprétation des vieux morceaux, je me surprends moi-même à apprécier le set ! Seul petit bémol, mais qui a toujours existé chez WITHIN TEMPTATION, le chant de Sharon masque un peu le son des instruments, mais il faut admettre que ça a toujours fonctionné comme ça... Le public a bien compris qu'il assistait là à un show d'une qualité rare et ovationne chaudement la formation entre chaque morceau, et reprend toujours un peu plus fort les refrains de morceaux devenus cultes dans la discographie de W.T, tels que "Stand My Ground" ou "What Have You Done", avec la présence virtuelle de Keith/Mina (prenez le prénom qui vous convient) Caputo. La soirée touche à sa fin, et sera marquée par deux rappels, avec un premier rappel consacré à l'album phare du groupe, puisque nous aurons eu le droit à "Deceiver Of Fools" puis "Mother Earth", pour enfin conclure sur "Stairway To The Skies" en second rappel. Une longue ovation suivra et les hollandais resteront quelques minutes sur scène, savourant l'accueil chaleureux et saluant les fans.


Setlist:


Mother Maiden


Shot In The Dark


In The Middle Of The Night


Faster


Fire And Ice


Ice Queen


Iron


Our Solemn Hour


Stand My Ground


Sinéad


What Have You Done


The Howling


Angels


Memories


 


Rappel 1:


Deceiver Of Fools


Mother Earth


 


Rappel 2:


Stairway To The Skies


 



Un concert remarquable en tout point, notamment grâce à cette belle salle de l'Aéronef qui offre toujours un son de qualité. Que l'on aime ou pas, un concert de WITHIN TEMPTATION reste une expérience à découvrir, ce groupe ayant un potentiel exceptionnel en live. Il n'y a plus vraiment ce côté metal qu'offrait principalement "Enter", mais il faut admettre que cette soirée restera parmi les grandes réussites de l'Aéronef en 2011. Une salle pleine et aux anges, les hollandais avaient de quoi être satisfaits après ce show. L'asso A Gauche De La Lune nous a encore fait passer une excellente soirée, et elle mérite de vives félicitations.



no images were found