CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


NINA HAGEN
Avec : nina hagen, taini & strongs
Date du concert : 21-10-2011
Lieu : LE TRANSBORDEUR - Villeurbanne [ 69 ]
Affluence : 1000
Contact organisateur : http://www.mediatone.net
Interview :
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 27 octobre 2011 - Chroniqueur : Teenage.Whore - Photographe : TEENAGE WHORE


Week-end un peu spécial ce samedi 22 Octobre. En effet, la très talentueuse NINA HAGEN nous fait l’honneur de sa venue dans la capitale des Gaules au sein de la sublime salle du Transbordeur. Entre Punk, Funk, et même Opéra, cette artiste Allemande n’a plus besoin qu’on l’a présente. Eclectique et engagée, cette front-woman attire la curiosité et nous pouvons remarquer ce soir que le public est très varié.


C’est le jeune groupe Lyonnais TAINI & STRONGS qui ouvre les hostilités. Ce soir, ce combo fête ses un an, ce concert est donc un peu spécial pour eux et surtout très prometteur pour la carrière de ses musiciens. TAINI & STRONGS confronte plusieurs influences musicales. Entre Pop, Funk, Electro et Rock, les Lyonnais regorgent d’énergies. Ce jeune groupe nous prouve ce soir qu’il est définitivement monté de toute pièce pour faire du live. Le guitariste, Mathias, semble être inébranlable en nous faisant goûter et vivre son jeu très seventies. La basse aux mains de Damz accompagné de Nico à la batterie rend indiscutablement les compositions plus groovy que jamais. Puis au clavier, Alwin assure la partie Pop/Electro qui est vraisemblablement la signature musicale du groupe. Ambre, la chanteuse, montre une très grande assurance scénique et possède un très bel organe vocal Rock. Cette première partie est donc sans aucun doute une très belle découverte. Et malgré un public un peu trop statique à mon goût, TAINI & STRONGS ne se démonte pas et affirme leur présence ce soir. Un combo prometteur qu’on reverra probablement très prochainement.





Après une bonne demi-heure d’attente, NINA HAGEN arrive enfin sur la scène du Transbordeur. Comme d’habitude, Nina est habillée à la façon d’une petite punkette d’une vingtaine d’année. Robe signée Andy Warhol, maquillage prononcé, petite couette coquines, et malgré son âge, l’artiste Allemande est plus que reconnaissable. Ce soir, cette front-woman va nous faire l’immense plaisir de jouer pendant plus d’une heure et demie des chansons de son répertoire ultra varié. Ce concert sera pas mal joué en acoustique ce soir avec beaucoup de commentaires et d’échanges avec le public de la part de cette lady décidément très engagée. Ce qui m’a le plus marqué, c’est l’importance que cette artiste attache à la signification de ces chansons. Nina passe du temps à nous faire partager des sensations, des histoires, des convictions, ainsi que des croyances personnelles. En ça, ce concert est très intimiste. Derrière ce masque de maquillage et cette attitude Punk , NINA HAGEN dégage une sensibilité hors norme. Cette chanteuse a un charisme incroyable et son regard ainsi que sa voix surnaturelle déstabilise.



La setlist de ce soir est assez variée, comme je le disais précédemment, beaucoup de chansons acoustiques, avec quelques moments Rock entre, et des reprises transcendantes comme « My Way » façon Nina déjantée ! L’artiste Allemande prône une attitude « Peace & Love » ce soir. Elle nous parlera donc longuement de façon très spirituelle de son attachement pour la paix et l’amour dans le monde. D’autres sujets seront abordés comme le suicide chez les jeunes et celle-ci ne manque pas de nous rappeler que chaque personne sur cette Terre est importante.



NINA HAGEN est donc une femme musicalement et humainement attachante. Malgré son âge, elle vit la scène comme au premier jour. On voudrait pouvoir parler et chanter avec cette personne toute la nuit mais malheureusement toute bonne chose a une fin et l’artiste s’en va sous des applaudissements de joie après plus d’une heure trente de show.



La prestation de ce soir était d’une grande qualité. Sans prétention et avec beaucoup d’humilité, cette artiste nous a fait passer un très bon moment. On pourra dire tout ce qu’on veut sur ce personnage très controversé, NINA HAGEN nous a prouvé qu’elle était encore vivante et digne d’être parmi les artistes rock importants de ces trente dernières années.



no images were found