CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Within Temptation
Avec : within temptation, anneke van giersbergen
Date du concert : 06-11-2011
Lieu : Le Zenith - Paris [ 75 ]
Affluence : NC
Contact organisateur : http://www.nousproductions.com
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 18 novembre 2011 - Chroniqueur : Ssly69 - Photographe : Ssly69


La venue à Paris de WITHIN TEMPTATION est toujours un évènement très attendu, preuve en est ce concert sold out, et cette horde de fans massés devant le Zenith et qui sont venus pour l'occasion de la France entière. Ce sera la néerlandaise ANNEKE qui fera l'ouverture ce soir, chanteuse qui s'est fait connaître pour son poste de chanteuse dans le groupe THE GATHERING.


Le set d'ANNEKE sera particulièrement court avec un temps de jeu de 30 minutes, alors que seuls deux groupes sont présents dans cette soirée, sa musique est parfaitement dans le ton de la soirée et recevra un excellent accueil. Son set ne part pas dans des choses compliquées, et il arrivera rapidement à atteindre son but, à savoir plaire au public. La ravissante chanteuse tout autant que sa voie, et les mélodies qui nous sont servies sont agréables et laissent présager une soirée de bon goût. On comprend son succès, et le fait qu'elle ait pu multiplier ses colaborations avec de nombreux artistes reconnus.




Après de longs mois d'attente, et une première date prévue en début d'année qui fut finalement reportée pour cette soirée de novembre, l'arrivée de WITHIN TEMPTATION se fera de manière très théatrale, avec en guise d'entame une vidéo diffusée sur un écran géant apparu suite à la séparation de ce qui semblait être une toile de fond et qui en fait s'avère être une scène surélevée. Cette scène du Zenith parait démesurée ce soir avec un clavier et une batterie haut perchés. Comme avec Anneke, on sent rapidement que le concert va être plaisant, et c'est réellement le cas. Le set commencera par "Shot in the dark" issu du dernier album du groupe "The unforgiving" qui sera particulièrement représenté ce soir. Dès le départ en effet, ce sont quatres des premiers titres de ce disque qui s'enchaînent, ce qui laissera finalement peu de place aux autres titres du groupes. On aura cependant droit aux habituels "Ice Queen" ou encore "Stand my ground" qui feront de cette set list un excellent choix. A voir la tenue de Sharon sur le premier morceau, on pourrait presque croire que celle-ci a perdu un paris, ou qu'elle essaie d'intégrer à chacun de ses shows une farce concernant ses tenues, ce détail passé, on ne peut qu'être pris à fond dans le show, qui se passera sans un seul défaut, avec une accoustique qui dans cette salle est généralement réglée au poil près. On pourra aussi noter les jeux de lumières, particulièrement agréables et qui auront tendance à amuser l'oeil. Le film passé en début du concert sera suivi d'un autre court métrage dans le même ton, qui permettra une coupure avant de reprendre de plus belle.





Comme à l'habitude avec ce groupe qui ne cesse de prendre de l'ampleur, on ne pourra être déçu, bien au contraire. Les fans de la première heure comme les nouveaux arrivants en auront pris pour leurs oreilles et pour leurs mirettes, beaucoup en redemanderont et sortiront de la salle totalement ravis.



no images were found