CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


EVIL ONE
Avec : EVIL ONE, BLACKNESS, SKOX
Date du concert : 16-12-2011
Lieu : Warm Audio - Décines [ 69 ]
Affluence : 100
Contact organisateur : http://www.myspace.com/blacknessthrash
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 20 décembre 2011 - Chroniqueur : Der.Lehrer - Photographe : Black.Roger


C'est au Warm Audio de Décines, dans l'Est lyonnais, qu'a lieu en ce vendredi 16 décembre, le dernier concert de metal de l'année 2011 dans l'agglomération. C'est plus précisément à une soirée thrash que sont conviés les amateurs de ce style, ils auront l'occasion d'apprécier trois quintettes, successivement les deux groupes lyonnais au talent connu et reconnu, à savoir SKOX et BLACKNESS et une formation originaire du Val d'Oise, EVIL ONE, qui pratique un heavy-thrash haut de gamme. D'ailleurs le public ne s'y est pas trompé, il est venu en nombre, au point que la petite salle du Warm Audio se remplit rapidement. A voir les visages des gens présents, il apparaît qu'on a affaire ce soir au "noyau dur" des death-et black-métalleux de la région.


A 21h c'est à SKOX, groupe de thrash-death, que revient l'honneur d'ouvrir "la cérémonie", belle entrée en matière avec le titre "Destruction". Tous les fans - ou presque - sont là, au pied de la scène. Rappelons pour mémoire que cette formation fondée en 2003 par Vince (Vincent) et Nono (Arnaud) est notamment animée par son chanteur-frontman JC, un garçon plein d'énergie et d'enthousiasme, qui aime OBITUARY, mais aussi le travail bien fait, qui rejette l'autosatisfaction. Il s'efforce de" chauffer" et réchauffer la salle en implorant à de multiples reprises le public de - je cite- "foutre un p*t**n de b*rd*l". En vain. Quelques personnes croient judicieux d'interpeller les membres du groupe en lançant des petites blagues un peu "limite", au risque de déconcentrer les musiciens qui font le maximum pour réussir leur prestation. Le premier rang se livre tant soit peu au headbanging. Mais en dépit des riffs nerveux, du chant brut de J.C. et des titres interprétés, tels "Internal Burns" et la belle reprise de SEPULTURA, "Dead Embryonic Cells", de pogo il n'est point question. Pourquoi? On se le demande. Puis on écoute gentiment la chanson à la fois agressive et mélodique "Under God's Illusion". La fin du set est plus rapide, avec "Come With Me", on assiste à un vrai festival de guitares. Quarante-cinq minutes de bonne musique, brutale mais pleine d'émotion communicative. Une fois encore, nos amis de SKOX n'auront pas démérité. Leur potentiel est intact, on attend leur prochaine production.



Il est déjà un peu plus de 22h lorsque BLACKNESS, autre quintette lyonnais qui partage souvent la scène avec SKOX, s'installe et envoie aussitôt ses premières notes. Cette formation a vu le jour en 1994 sous l'impulsion de Pedro, puis connu un parcours pas toujours rectiligne, mais est restée fidèle à un thrash qu'on pourrait qualifier de old-school, avec un zeste de heavy, bref, un thrash-metal qui rappelle les Allemands KREATOR, voire DESTRUCTION. Un bassiste titulaire ayant intégré le groupe, Pedro peut désormais se consacrer pleinement au chant. Ce soir, nous avons droit, entre autres, à des morceaux issus de l'album de 2010, "Stimulation For The Beast". Et grâce à un line-up stabilisé et efficace, à l'expérience et au charisme du chanteur, le public du Warm Audio assiste à un set de haut niveau, composé de titres d'hier et d'aujourd'hui - et même d'un petit hommage à Ozzy Osbourne. Guitares dressées, riffs furieux, fûts torturés, chant agressif servi par une voix juste, pas de temps mort, tous les ingrédients sont harmonieusement réunis pour motiver un public réceptif, mais qui ne s'agite pas outre mesure, hormis trois ou quatre spectateurs téméraires qui osent amorcer un début de pogo... Durant une petite heure, BLACKNESS aura réussi son pari et rempli sa mission en interprétant une set-list dont les textes portent un regard acerbe mais lucide sur la face sombre de la nature humaine, en dénonçant avec une pointe de cynisme la bêtise et la méchanceté, qui généralement vont de pair. Vaste programme. Le prochain album de BLACKNESS réserve, n'en doutons pas, d'autres surprises.



Le groupe francilien EVIL ONE, qui joue pour la première fois à Lyon, est classé heavy-metal et a connu les aléas des changements de line-up, et même de style musical ! Le quintette renouvelé qui se présente maintenant devant les spectateurs restés dans la salle (salle que certains ont eu tort de déserter avant la fin du concert, ce qui n'est pas nouveau mais regrettable), bénéficie de la présence d'un nouveau chanteur à la voix unique et inimitable. Le set va être mené bon train, car il est déjà plus de 23h30. Une écoute attentive permet de percevoir le tropisme d'EVIL ONE pour les années 80, lui qui fut fondé à la fin des années 90. On citera JUDAS PRIEST ou ACCEPT pour le côté "heavy" et ANTHRAX, par exemple, pour la face "thrash". Nous retiendrons la capacité vocale du chanteur, une voix alternativement grave et aiguë, des titres tantôt "modernes" avec midtempos thrashisants, tantôt des morceaux plus old-school. Quoi qu'il en soit, EVIL ONE est une "machine à son" de luxe, bien réglée, qui fonctionne sans anicroche. Ecoutez donc "Militia Of Death", qui est d'ailleurs le titre de leur dernier album en date (2010). Ce sont de vrais "pros" qui, ce soir, en tête d'affiche auront conquis les adeptes du genre. Disons sincèrement qu'on souhaite les retrouver sur une grande scène pour un set plus long. Belle découverte.( un nouvel album est en préparation).



Ce concert "d'avant Noël" aura tenu ses promesses, dans une atmosphère amicale et conviviale. Que ceux qui ont pris l'initiative de son organisation en soient remerciés ! Et souhaitons-nous une année 2012 riche en bons concerts de rock métal. Et pas uniquement dans les grandes salles "institutionnelles"...


SET-LIST DE SKOX                                         


-Destruction                                                   


-Internal Burns                                                 


-March of the Dead                                        


-Dead Embryonic Cells (SEPULTURA)


-R.I.P.                          


-Under God's Illusion                                


-Bestial                                   


-Come with Me


              


SET-LIST DE BLACKNESS


-TheBattleRages on


- Retribution


-Bark at the Moon


-Dawn of the New Sun


-Perfect Hatred


-Shadowzero


-Tornado of Souls


-Saturday Night Killer


-G.T.H.


-Were Fear & Silence Prevail


-Angel of Flesh


 


SET-LIST DE EVIL ONE


-Intro Guitare Kriss


-Militia of Death


-Wounds of War


-Thrashback


-Baptized by Fire


-God, Father and the Gun


-Straight to Hell


-Black Metal


-Suicide Fanatics


-Perverse Morality


-Evil never Dies


-Empty Tankard



no images were found