CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


GOTPA
Avec : GOTPA, DISTRICT CHAOS, FRAUD
Date du concert : 10-03-2012
Lieu : Le Blogg - Lyon [ 69 ]
Affluence : NC
Contact organisateur : http://www.blogg-cafe.com
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 13 mars 2012 - Chroniqueur : Black.Roger - Photographe : Black.Roger


Le groupe GOTPA de Lyon fêtait ce samedi soir 10 mars la sortie de son premier EP cinq titres « A Taste Of Rock n’Roll » au Blogg-Café. Deux groupes du cru pour l’accompagner, et c’est parti pour une soirée hard-rock devant un public relativement nombreux venu taper du pied et plus si affinité.


Fraud refuse que l'on mette un article + photos du groupe. passons au suivant...


La suite sera assure par DISTRICT CHAOS qui joue du hard-rock, qui vient de Lyon, qui existe depuis 2009 et qui après avoir débuté avec des reprises nous propose de compositions bien personnelles. Sur scène, Irvin, Price, Manue et David, chan/guitare, guitare, basse, batterie pour délivrer une musique énergique avec des textes souvent en Français dans une veine >NOIR DESIR, avec des avancées plus plombées à la METALLICA. Leur démarche est intéressante, mais je n’arrive pas à accrocher vraiment, manque quelque chose… Est-ce le son limité des lieux, est-ce autre chose… Les Gibsons ne hurlent pas comme indiqué dans leur bio. C’est pas mal, l’assistance semble satisfaite, mais sans plus ce soir. A revoir dans de meilleures conditions peut-être ?



Avec GOTPA, on monte d’un cran, ça c’est sur et certain. GOTPA n’invente rien dans une veine où les GUNS N’ROSES, ROSE TATTOO et AC/DC fraient leurs chemins. Mais ils ont tout comprit au film, aux clichés du hard-rock avec des compositions qui accrochent immédiatement avec une démarche bien actuelle. Du gros rock qui laisse des traces quoi ! La preuve par exemple ce titre « She’s Just Rock N’roll » qui tourne dans ma tête depuis quelque jours après avoir écoué et regardé leur clip du même titre. Alors pourquoi me direz-vous ? Et bien parce-que le trio a su mixer tous les éléments propices à un avenir radieux dans le rock, celui qui fait « tilt », celui qui surprend encore. Pour cela, GOTPA nous balance ses morceaux bien pensés comme « She’s Just Rock n’Roll » bien sûr, mais aussi « My Way » et « Easy Rider », défendus sur scène par un chanteur/guitariste charismatique à la voix particulière et juste, au jeu des six cordes bien travaillé dans les soli, un bassiste innovant et vivant et un batteur qui frappe bien dur sur ses fûts. L’ambiance est à son comble ce soir avec GOTPA qui terminera son set avec un rappel des GUNS évidemment.



Soirée lente à démarrer, mais soirée où nous nous devions de participer notamment pour GOTPA qui, à force d’étincelles devrait mettre le feu dans les concerts sous peu, il en à les moyens, reste à enfoncer le clou un peu plus.



no images were found