CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


STEEL RANGERS
Avec : STEEL RANGERS, EROTIXX DISTRICT
Date du concert : 06-04-2012
Lieu : THUNDERBIRD - SAINT ETIENNE [ 42 ]
Affluence : 25
Contact organisateur : http://www.myspace.com/steelrangers
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 13 avril 2012 - Chroniqueur : Teenage.Whore - Photographe : TEENAGE WHORE


Vendredi 6 avril, nous étions conviés au Thunderbird Lounge à St Etienne pour une soirée placée sous le signe du Glam Rock avec deux groupes à l’affiche : EROTIXX DISTRICT et STEEL RANGERS.


C’est EROTIXX DISTRICT qui ouvre ce soir pour leur tout premier concert. Ce groupe Stéphanois s’est formé depuis peu, cependant certaines têtes nous sont familières. En effet, deux membres jouent également dans SWINE DIAMOND, un groupe qu’on pourrait classer dans la même catégorie Glam mais en un peu plus Hard Rock.



Vue la jeunesse du groupe, EROTIXX DISTRICT n’a que 6 compos à nous proposer ce soir et c’est bien dommage ! Car en effet, 3 morceaux de plus n’auraient pas été de refus. Le combo a la pêche sur scène et diffuse une bonne humeur au sein du Thunderbird. Musicalement, le groupe a un bon niveau et maîtrise parfaitement l’importance scénique de leur musique. Les morceaux ne sont pas d’une originalité extrême cependant le show est loin d’être ennuyant. Scéniquement, Kim à la bass et Oliver au chant / guitare sont plutôt très à l’aise et débordent d’énergie. Oliver n’hésite même pas une seconde à embrasser sa belle tout en faisant un solo ! Un peu kitch mais bien réussi !! Le second guitariste est déjà plus réservé mais ce n’est pas plus mal pour ramener un certain équilibre ! Et enfin, le batteur frappe sa batterie à souhait et nous offre même un petit solo très bien réalisé. Les autres membres de SWINE DIAMOND étaient présents et ont même réalisés un petit guest pour le grand bonheur des fans. Seul petit bémol ? Les fans étaient certes venus en nombre pour soutenir leur groupe, il n’empêche que l’ambiance « collégiens » était peut-être un peu trop présente. En effet, ceux qui dépassaient à peine les 25 ans ont probablement pris un sacré coup de vieux pendant le show ! Cependant EROTIXX DISTRICT a tenu sa promesse de nous faire écouter un bon concert et de passer un très bon moment !



C’est au tour de STEEL RANGERS de monter sur scène. Ce groupe vient de Normandie et leur musique s’adresse également à un public Glam Rock mais aussi Punk. Dès les premières minutes de show, on se rend vite compte que le combo excelle dans l’humour et le fait de ne pas du tout se prendre au sérieux. Entre Hard Rock déjanté et blagues pourris entre les morceaux, STEEL RANGERS a de quoi nous faire beaucoup rire ! Et c’est plutôt ce qui fait tout leur charme ! Les paroles sont très recherchées, aussi recherchées que TWISTED SISTER, donc ça vous montre un peu le niveau … !



Musicalement, le combo tient bien la route, avec des riffs pas forcément très techniques mais qui ont le don d’accrocher à l’oreille. L’ensemble du show est assez pêchu et scéniquement, STEEL RANGERS ne passe pas inaperçu non plus ! Un chapeau de cowboy rose pétant pour le chanteur, une guitare jaune Ikea pour le guitariste sans oublier les bonnes vieilles Ray-Ban, du filet noir collant en guise de T-Shirt pour le batteur et enfin une tenue d’équitation pour le bassiste ! STEEL RANGERS est à deux doigts de nous vendre du rêve !!! On l’aura donc compris, le combo ne se prend pas la tête. Le côté Punk domine même parfois la facette Glam Rock. De plus, ce sont de très bons comédiens, notamment quand le chanteur essaye de nous jouer une berceuse à la guitare acoustique, ceci n’est pas tellement crédible mais forcément agréable ! Seul petit bémol, celui du son. En effet, la bass était largement trop présente par rapport à la guitare et le son en général nuisait quelque peu l’écoute du show. Mais bon, le groupe ne s’arrête pas d’enchaîner les morceaux et nous fait même l’immense plaisir d’interpréter deux reprises et pas des moindres puisqu’il s’agit de « Running Wild » (AIRBOURNE) et « She’s So Easy » (GUNS N ROSES). De quoi terminer parfaitement ce concert ! Merci les gars !!



C’était donc une très bonne soirée encore ce soir là au Thunderbird. Décidément, le Glam Rock est vraiment tendance et de plus en plus apprécié en ce moment ! Un énorme merci à James et Elise pour leur accueil toujours aussi chaleureux et leur professionnalisme !



no images were found