CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


KORITNI
Avec : koritni, holophonics
Date du concert : 08-06-2012
Lieu : Le Brin de Zinc - CHAMBERY [ 73 ]
Affluence : NC
Contact organisateur : http://www.lebrindezinc.com
Interview :
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 10 juin 2012 - Chroniqueur : Black.Roger - Photographe : Black.Roger http://black-roger.tumblr.com


Quelques fois, les concerts inattendus se révèlent être des coups de cœur comme celui-ci donné au Brin De Zinc à Chambéry en Savoie. Pensez donc, un petit café concert perdu dans une zone artisanale qui reçois KORITNI, les hard-rockers Australiens avec en ouverture HOLOPHONICS, rock alternatif de Grenoble déjà bien connu, ça ne se manque pas. L’accueil de l’équipe du Brin de Zinc est très sympathique, les lieux aussi, un peu « roots » mais transpirant le rock n’roll. Nous allons pouvoir vivre quelques heures mouvementées dans ce rad en compagnie d’une centaine de personnes en côtoyant au plus près Lex Koritni et sa bande une semaine avant leur prochaine prestation au Hellfest, passage d’une petite scène de quelques mètres carrés à la « mainstage 1 » de Clisson, quand on y pense ça nous donne le tournis…


Mais rentrons dans ce concert du Vendredi soir 8 Juin où les Grenoblois d’HOLOPHONICS nous interpellent avec leur rock/métal un peu alambiqué, mais bien interprété. Selon les compositions nous avons un mélange rock alternatif avec des grosse guitares aux envois stoner parfois, avec aussi du métal en « border-line » et des dérapages post-rock, pourquoi pas. Le chanteur/frontman vit littéralement ses textes en voix claires ambiancées se déclinant en « screams » et autres dérapages musclés. Ce groupe né à l’aube de 2005 a déjà à son actif un bon passé scènique et deux albums. Ce soir leur set-list sera axée sur leur dernier enregistrement en date « Travel Diary From Inner Landscape ». Deux titres de leur premier album et deux nouveautés nous seront également jetés en pâture. La formation qui semble heureuse de jouer ce soir nous présente notamment un nouveau guitariste, qui tient bien la route semble-t-il. Holophonics que je ne connaissais pas encore m’a assez impressionné je dois l’avouer par la variété et l’originalité de ses compositions, ses musiciens au taquet et sa présence sur les planches bien marquée. Groupe à revoir donc avec plaisir, c’est certain.



Le changement de plateau s’avérera quelque peu compliqué vu l’étroitesse des lieux, mais le matériel est assez rapidement installé il faut le reconnaitre. Sans prise de tête et autres fioritures, tout simplement donc, ceux de KORITNI nous envoient du très bon hard-rock, bluesy par moments, métal quelque fois avec des compositions que les habitués du groupe finissent par connaitre à fond, mais c’est tellement bon, on ne s’en lasse jamais. Le son est bon ce soir et l’on sent que l’on va passer un moment exceptionnel ce soir à Chambéry Effectivement, l’ambiance devient chaude que dis-je brûlante dans un brin de Zinc convivial en diable. Et cela au fur et à mesure des titres proposés par les Australiens (avec un français quand même, le guitariste Eddy Santacreu et son chapeau légendaire).



Ce soir le groupe démarre son set avec « Sometime” extrait de son nouvel et excellent opus “Welcome To The Crossroads” évidemment, puis va naviguer dans ses autres albums avec “Red Light Joint” (Lady luck), “155” (Game Of Fools) par exemple. Retour à « Sydney In The Summertime » et au titre phare du dernier album, le musclé « Down At The Crooroads » où Lex prend sa guitare. Entretemps Lex coupe son set en deux avec la reprise du titre classique des BEATLES « Go To Get You Into My Life » à la sauce KORITNI. Et puis, comme il fait chaud et soif, Lex avec son micro en main descend de l’estrade , traverse le public pour aller se désaltérer au bar, « coke svp ! ». Bref c’est une ambiance club pour ce groupe Australien en devenir et tout le monde ici présent à la « banane » et se régale avec ce hard-rock sans prétention mais à l’accroche indéniable, car il ya dans cette musique, un peu des vétérans de ROSE TATTOO, un peu d’AEROSMITH, et un peu des GUNS, et le mélange est parfait et redoutable. Alors, lorsque « Game Of Fools » et « Heaven Again » terminent le show, on reste encore un peu sur sa faim, quand on aime on en veut toujours plus en fait. Enorme prestation ce soir, c’est sans appel.



Au final, ce fut peut-être l’un des meilleurs shows de KORITNI qu’il m’ai été donné de voir. Et puis HOLOPHONICS en prime ça le fait tout simplement. Alors merci au Brin de Zinc et à Sam pour cette soirée hors du temps.


 


Set-List Holophonics :



  • Modern Fright

  • Travel Diary From Inner landscape

  • The Faking

  • Last Sin

  • Real Mind

  • Mental

  • The Other Side

  • Neverelation

  • Why Do We Fail

  • New Life


Set-List Koritni :



  • Sometimes

  • Heart Donation

  • 155

  • Red Light Joint

  • Better Of Dead

  • Not Your Man

  • SydneyIn The Summertime

  • Not To Get You Into My Life (cover the Beatles)

  • Lost For Words

  • Tv’s Just a Medium

  • Highway dream

  • Down At The Crossroads

  • I Wanna Know

  • Keep Me Breathing

  • Let It Go

  • Under The Overpass

  • Game Of Fools

  • Heaven Again



no images were found