CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


RELEASE PARTY LAST PREY
Avec : my dark passenger, ill logic, last prey, nightshade
Date du concert : 13-10-2012
Lieu : Le Midland - Lille [ 59 ]
Affluence : NC
Contact organisateur : http://lastprey.bigcartel.com/
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 29 octobre 2012 - Chroniqueur : Doc.Douggy - Photographe : Doc.Douggy


Retour au Midland à Lille, anciennement appellé « Le Select » (changement de nom pour attirer une nouvelle clientèle?!), est une des salles qui pourrait être des plus intéressantes de la scène Lilloise, ne serait-ce que par l'existence d'une bonne visibilité. Voilà plus d'un an que je n'y avait pas mis les pieds, ma dernière affiche en date là bas devait être KARMA TO BURN (!!) ou GLOWSUN... Mais l'heure n'est pas à ces groupes. Ce soir c'est la release party d' »Another Way », nouvel album du groupe Lillois de Nu-Metal LAST PREY qui pour cette occasion est accompagné en première partie des Parisiens de MY DARK PASSENGER ( side project de Tom d'ARKANAN) ; d'un nouveau groupe du paysage Lillois ILL LOGIC et pour cause d'erreur dans la programmation (le patron avait programmé deux dates le même soir...) les franco-américains de NIGHTSHADE. Autant dire qu'au vues des groupes (excepté peut-être pour ILL LOGIC) cette soirée va être placée sous le signe du Nu/Metalcore, ce qui par chez moi va sûrement créer surprises (j'espère) et déception (je m'y attends..)


Habitué à ce que les concerts démarrent à l'heure dans cette salle, j'ai peur d'être en retard, mais j'apprend que les lightshows ne seront pas au rendez-vous pour un « problème technique » ce que je peine à croire, super pour mettre dans l'ambiance...... J'apprend de même en arrivant que MY DARK PASSENGER ont quelques soucis de retard, et sont encore en train de décharger le matériel, à la bonne heure, les sets des groupes seront raccourcis, ça commence bien .. Même si j'avouerai que pour certains ce n'est pas si dramatique ! Car même si je reconnais un certain niveau technique, la sauce ne prend pas vraiment avec le Metalcore de MY DARK PASSENGER, des compos qui défilent sans réelles nouveautés mais en même temps, devais-je vraiment m'y attendre ? Pourtant malgré tout, le groupe reste très présent scèniquement parlant, ne serait-ce que part le bassiste en retrait mais très actif, ou Tom, le chanteur, habitué de la scène qui en bon ouvreur de soirée se charge de chauffer la salle comme il le peut devant un public qui m'a l'air aussi sceptique que moi...


Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine


Une bonne part du public présent ce soir s'est surtout déplacé pour soutenir les deux prochains groupes de la soirée, les deux étant lillois et pour ILL LOGIC, sa première date à domicile. Le sextette à deux chanteurs évolue dans un Metal/Rock Progressif parcourant nombre d'influences allant des PINK FLOYD à DEVIN TOWNSEND ou BETWEEN THE BURIED AND ME. Le niveau technique de leurs musiciens est assez impressionnant et travaillé, mais l'on ressent un manque de place pour les 6 qui amène un « plat » au niveau de la prestance scénique, heureusement comblé par la présence de deux vocalistes. Parlons-en d'ailleurs : Sam (que j'ai déjà eu l'occasion d'apprécier les capacités au sein de S.O.H au Metallurgicales en Juin dernier) est toujours très à l'aise sur scène, échangeant avec son public et headbanguant lors des parties « brutales ». Par contre, David n'a pas l'air à l'aise, son chant est moins juste et très en retrait, il ne sait pas trop où se placer voire par moments je me demande si il n'a pas oublié son texte. A mon plus grand dam, il est en deça du niveau sonore, et on peine vraiment à l'entendre... Faute à qui ? Malgré tout, le groupe enchaîne 4 titres qui oscillent entre parties brutales et atmosphériques, un beau mélange qui en amènent certains dans une sorte de transe, mais qui parfois et cisaillé et nous fais redescendre sèchement lors des parties plus brutales. Un petite pensée pour un KLONE des débuts, les parties progressives en plus. ILL LOGIC est un groupe qui débute avec d'excellentes idées mais qui a maintenant besoin de prouver sa valeur sur scène pour se faire reconnaître.


Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzine


Jusque là la soirée se déroule plutôt bien, les lillois sont venus en nombre pour supporter ILL LOGIC, mais c'est ce même public qui vient (re)découvrir les tribulations de Jérémy au sein de LAST PREY pour lesquels c'est la release party de leur nouvel album « Another Way » avec leur nouveau chanteur. Après le Nu Metal pur souche des débuts, le recrutement de Jérémy leur a permis de dévier un peu de leur trajectoire pour nous proposer un son toujours aussi « 90 » mais tournant plus vers un STONE SOUR de bonne facture. C'est à dire un Metal marqué par les sorties de la fin du siècle dernier mais typé plus mélodique. Le quintette en fait headbanguer plus d'un aux sonorités des 6 titres d' »Another Way » qui nous est joué intégralement ce soir. Le groupe est très bien rôdé, quand bien même certains d'entre eux terminent torse nu suite à la chaleur humaine qui se développe, musiciens comme public ! Il n'y a qu'à voir Jérémy répondre avec aisance à son public lorsqu'on lui envoie des tares, s'agitant pour balancer sa sueur sur le premier rang. Bonne ambiance quoi ! Les chants quelquefois doublés par Tonny le guitariste sonnent bien, même si on peine tout de même à l'entendre, un bassiste très présent qui n'arrête pas de bouger et carré avec son batteur. Les riffs « punchy » du duo Tonny/Samuel fait mouche, même chez votre serviteur qui n'est pas un inconditionnel du genre. Les Lillois savent défendre leur EP sur scène et m'ont plus qu'étonné et ravi. La soirée aurait pu se terminer sur cette très bonne note (d'ailleurs pour moi c'est le cas) mais erreur de programmation oblige, ce ne sera pas la fin de soirée (ou tout du moins presque!) Bravo Messieurs, en vous souhaitant la reconnaissance qui ne serait arriver !


Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine


Et oui, la soirée aurait pu s'arrêter avec la très bonne prestation de LAST PREY, mais comme je le disais précédemment, le professionnalisme du programmeur du Midland fait défaut, et les groupes de ce soir se retrouvent obligé de partager leur affiche avec celle “prévue” par la suite: NIGHTSHADE. Je vous le dit tout de suite, je n'ai pas pris la peine de jeter une oreille sur ce que proposait le groupe Franco-américain auparavant, mais à l'écoute des quelques collègues présent le “Deathcore/Techno” qui fait fureur ces derniers temps à fini par arriver sur Lille ce soir. Habituellement je ne serai pas resté ni même déplacé pour ce que j'appelle une énorme blague, mais bon, j'y suis, autant aller voir ! Bon à la vue du matériel des musiciens, je vais me dire qu'il y a sûrement quelque chose à apprécier : 2 guitaristes 8 cordes, et un guitariste 7 cordes, pas de bassiste. Ok. Allez, je la fais en quelques mots, je suis resté deux titres, le temps de prendre quelques clichés. Le rendu sonore est inaudible, on a beau voir les trois guitaristes jouer des cordes ça ressemble à une grosse bouillie mal digérée dans laquelle on entend qu'un batteur marteler sa double grosse caisse, quant ceux-ci s'arrêtent pour programmer une espèce de « techno/hardcore » dans nos oreilles qui bourdonnent déjà. Non, mais sans rigoler, c'est ça l'avenir ?! J'en retourne aux autres groupes de la soirée, d'ailleurs, je ne suis pas le seul ! Désolé NIGHTSHADE, vous n'auriez peut-être pas dû jouer ce soir, ça m'aurait éviter d'avoir à écrire, mais chez moi ça ne prend, mais alors pas du tout, je préfère d'ailleurs m'écouter l'album de reprises de THERION ! (oui oui je sais aucun rapport!)


Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine


Une soirée avec ses hauts et ses bas, mais qui nous a prouvé que la scène Lilloise se renouvelle sans cesse et dans toutes approches. En tout cas, bravo aux LAST PREY pour leur E.P qui s'écoute aussi bien sur CD que sur scène. Et si ils passent près de chez vous, n'hésitez pas une seconde !



no images were found