CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


HORD
Avec : hord, lodz, scorch
Date du concert : 24-11-2012
Lieu : L’antirouille - Montpellier [ 34 ]
Affluence : 110
Contact organisateur : https://www.facebook.com/sendthewoodmusic
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 02 novembre 2012 - Chroniqueur : MazaK - Photographe : Mazak


Le label, distributeur, organisateur SEND THE WOOD (en partenariat avec My Reference Events) nous propose ce soir, à l’Antirouille de Montpellier, d’assister à la prestation de deux de leurs poulains HORD et LODZ.


Pour ouvrir cette soirée prometteuse ils font appel à SCORCH. Absent depuis plusieurs mois de la scène, le combo nous revient en pleine forme. L’attitude ne laisse aucun doute sur la hargne qui semble habiter cette formation dédiée corps et âmes au « hard-core-metal » simple mais redoutablement « catchy ». Menait de front par un vocaliste tout en charisme, SCORCH livre un set énergique et bougrement rentre-dedans, le tout agrémenté d’un sens du groove indéniable. Il faut dire qu’en habitués des planches depuis plusieurs années, le groupe possède une expérience solide de la scène. Même si le public semble encore un peu timide en ce début de soirée, la sauce monte rapidement. Le son est plus qu’honorable et cette mise en bouche laisse présager le meilleur concernant l’avenir et le retour du groupe. SCORCH est actuellement sur les finitions d’un album à sortir prochainement (et les quelques extraits de ce soir nous annoncent du très bon !)


Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine Pavillon 666 webzine


Après une courte pause et un petit soundcheck rapide, les LODZ entrent en scène. Après un premier album autoproduit, les dithyrambes ne cessent de croître au sujet de ce groupe. Cette formation s’inscrit dans la lignée des formations qui misent sur l’émotion et les contrastes. On pourrait comparer LODZ dans sa démarche à HYPNO5E, MY OWN PRIVATE ALASKA ou encore les américains de HANDS. Une musique vraiment intéressante qui sur scène prend une dimension toute particulière. Le son est très bon, les musiciens hyper-précis dans l’exécution de leur art et autant dire que leur prestation est captivante de bout en bout. Alternant passages violents et ambiances où la mélodie prime, les titres dégagent une atmosphère singulière. Peu étonnant que le groupe se lance dans une reprise de DEFTONES tant certaines similitudes semblent évidentes. Une excellente surprise et un groupe à découvrir en concert de toute urgence.


Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine


Place à la tête d’affiche: HORD. Pas la peine de présenter le groupe. Celui-ci a largement fait parler de lui ces derniers mois avec son excellent album « The Waste Land », conglomérat de metal moderne et de musique sophistiquée proche d’un TEXTURES rencontre FEAR FACTORY. Dès les premières minutes le tout transpire le professionnalisme et la formation parvient à restituer la complexité et l’ambiance de ses titres. Les deux voix se complètent à merveille et rappelle l’ambiance de certains titres de DEVIN TOWNSEND (le chant clair est tout juste bluffant !). La mise en place est quasi parfaite et l’on sent un travail énorme ! L’auditoire ne s’y trompe pas et participe pleinement, et, c’est tout sourire que le groupe balance sa set-list. HORD profite de l’occasion pour présenter aux nombreux fans présents ce soir un aperçu du prochain album (actuellement en préparation). Une bien belle prestation qui prouve qu’HORD est aussi efficace sur scène que sur album ! Vivement la suite ! En résumé : trois groupes de qualité, une salle vraiment agréable, un prix attractif, une organisation parfaite… bref ! Et pour paraphraser l’ami : « vaut mieux ça qu’un coup de pied dans le palais !»


Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzine



no images were found