CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DORO
Avec : doro
Date du concert : 12-12-2012
Lieu : Le Divan du Monde - Paris [ 75 ]
Affluence : NC
Contact organisateur : http://www.garanceproductions.com
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 20 décembre 2012 - Chroniqueur : Chleo - Photographe : Chléo http://birdy-miettesdevie.blogspot.fr/


Initialement prévu le mois dernier et reporté à ce soir, c’est donc à cette occasion que je découvre DORO au Divan du Monde pour un concert simplement et purement rock’n’roll… (Arrivée après la première partie, je n’ai donc pas vu ni entendu Asylum Pyre).


Après une intro frôlant le mélodique, la belle Allemande est accueillie sur scène les bras ouverts par un public déchainé, composé essentiellement d’hommes (tiens, tiens…). Elle propose une set list de qualité où les morceaux se chevauchent, dévoilant des compositions dynamiques et des riffs puissants dominés par présence scénique inégalable. Le Heavy Métal renait ce soir, une fois n’est pas coutume, et on ne peut qu’apprécier le spectacle. Pour une novice comme moi, connaissant très peu DORO et son parcours, je suis surprise par autant de charisme et de proximité qu’elle peut avoir avec son public et je confirme qu’elle se défend plutôt bien.


Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine


Sur scène, il ne faut pas s’attendre à des effets de lumière extraordinaire mais juste ce qu’il faut pour mettre en valeur le show. Pour simple décor, on aura un immense back drop à l’effigie de la chanteuse, rien de plus. Les retours façade sont justes et c’est assez plaisant de pouvoir profiter pleinement d’un concert dans ces conditions. Doro Pesch fait vivre la scène en s’y déplaçant en long, en large et en travers, laissant parfois à Luca Princiotta et Bas Mass, les deux guitaristes, la liberté de faire des sortes de duels de riffs un peu nerveux, sans oublier les très appréciables lignes de basse de Nick Douglas. Au fil des morceaux, l’auditoire chantonne les refrains, et donne la réplique à la chanteuse qui ne manque pas de présenter son micro aux personnes les plus proches de la scène. J’en ai d’ailleurs profité pour tenter un « All we are ! », en ayant une petite pensée pour un ami qui n’a pas pu venir ce soir…


Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine Pavillon 666 webzine


Les cinq membres du groupe en profitent pour s’amuser et imposent leur bonne humeur à un public charmé, faisant évoluer pendant presque deux heures cette bonne ambiance qu’on aime tant dans les concerts. Bonne humeur récompensée par un solo de batterie comme on en fait peu. Johnny Dee sait faire parler ses baguettes quand il le faut et ne s’en prive pas ! DORO ne manquera pas de remercier Ronnie James Dio en lui dédicaçant le morceau Hero (très bon d’ailleurs) et réalisera le souhait de quelques fans en jouant des morceaux à la demande comme Burn it up, Hellbound ou Métal Tango.


Pour terminer mon live report, j’ajouterais que je viens de faire une très bonne découverte musicale, mélangeant Heavy Métal, riffs techniques et surtout de la bonne humeur à ne plus savoir qu’en faire. A mon avis, les murs du Divan s’en souviendront...


Set list DORO – 12/12/2012 : Hellraiser – I rule – Burning the witches – Night of the Warlock – True as teel – Coldhearted lover – Engel – Raise your fist – Metal racer – Für Immer – Earthshaker rock / Drum solo – We are the metalheads – Revenge – All we are – Burn it up – Hero - Breaking the law (Judas Priest cover) – Hellbound (Warlock cover) – Metal Tango (Warlock cover)



no images were found