CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


BLAZE OF SORROW
Avec : Blaze of Sorrow, Assacrentis, Malepeste
Date du concert : 02-03-2013
Lieu : Le Triomphe - Saint-Etienne [ 42 ]
Affluence : 20
Contact organisateur : https://www.facebook.com/pages/doh-lasso-metal/151987391524092
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 04 mars 2013 - Chroniqueur : Chart - Photographe : Chart https://www.facebook.com/chartlivephotography


Un concert purement black metal organisé par DOH l’asso et à Saint-Etienne, voilà un évènement qui devrait plaire à plus d’un, non ? Et bien non, pas aux stéphanois il faut croire. On constate que le public s’est déplacé oui, mais de plus loin car en effet, on peut compter parmi le public des personnes venues d’Isère et même de Franche-Comté. Il y a là de quoi désespérer plus d’une association. Quel dommage que de constater la désertification des salles de concert telles que celles-ci par les mêmes personnes qui pourtant les réclamaient de vive voix… Peut-être faudra t’il attendre que ce Triomphe ferme ses portes pour que les gens se mobilisent à nouveau. En attendant, si vous voulez faire vivre votre scène locale, il faudrait commencer par la soutenir…


Ce sont les lyonnais de MALEPESTE qui ouvrent les hostilités ce soir. Ce groupe existe depuis un petit moment déjà et sort aujourd’hui son deuxième album. L’ambiance de cette prestation est particulière mais franchement intéressante. Le quatuor a décidé de jouer la carte du visuel avec chandeliers, encens et divers drapeaux rappelant l’univers visuel de la pochette du dernier album du groupe. La musique s’est faite plus lente avec le temps. Le groupe a développé un univers un peu plus malsain et obscur. Cela fonctionne à merveille sur cette scène et dans cette salle. MALEPESTE est un de ces jeunes groupes en devenir qu’il ne faudrait pas louper, et surtout pas en live.


Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzine


La suite est un peu plus enjouée, mais pas trop non plus, il ne faut pas déconner non plus. Ce sont les niçois d’ASSACRENTIS qui prennent la suite avec un black metal aux couleurs death qui vont sans rappeler certains groupes tels que DISSECTION. ASSACRENTIS officie sous forme de trio et cela lui va très bien. On pourrait s’imaginer qu’une deuxième guitare pourrait s’avérer nécessaire mais il y a une telle énergie dans ces riffs que celle-ci devient dispensable. Le groupe signe une prestation puissante et réellement intéressante. Je suppose qu’avec plus de public le groupe aurait fait une forte impression.


Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzine


Trois groupes de black metal et trois groupes aux styles différents, voilà qui est franchement intéressant. Les italiens de BLAZE OF SORROW sont là pour conclure cette soirée avec encore une fois un certain panache. Le style se veut plus mélodieux avec plus de parties en son clair. Le frontman possède un certain charisme qui n’enlève rien au charme du show, bien au contraire même car l’énergie se voit relevée. Le temps du set file à toute vitesse et pour un groupe de cette ampleur, c’est une bonne nouvelle, cela signifie que l’on n’a pas eu le temps de s’ennuyer.


Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine Pavillon 666 webzine


Cette soirée aurait été une franche réussite avec un public digne de ce nom. C’est à la limite du gâchis et on espère sincèrement qu’avec les beaux jours les gens vont commencer à se réveiller dans cette ville. En effet, il serait regrettable que le concert d’HYPOCRISY en Avril subisse le même sort et que pendant un temps, les concerts se fassent vraiment rares à Saint-Etienne pour cause de lassitude des organisations et des acteurs de la scène locale…



no images were found