CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Testament
Avec : As They Burn, Dew Scented, Testament
Date du concert : 31-03-2013
Lieu : La Machine du Moulin Rouge - Paris [ 75 ]
Affluence : NC
Contact organisateur : http://www.garanceproductions.com/artistes
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 14 juin 2013 - Chroniqueur : Reunee - Photographe : Reunee


L'ancienne Loco rebaptisée la Machine du Moulin Rouge affiche complet pour le concert d'un groupe de géant, de Testament. De nombreux fans ont fait le déplacement de toute la France, parfois même de toute l'Europe pour venir acclamer le groupe américain.


Le show débute avec le combo français As They Burn. Les français sont au point musicalement, même si je les trouve toujours trop dans la caricature niveau jeu de scène (les mains crispées, la bouche "duck face", les grimaces, ...) Mais le groupe envoie et me fait bien tourner la tête. Seul le public reste de marbre face à cette prestation. La faute à une incohérence de l'affiche, le groupe étant très différent musicalement parlant de la tête d'affiche Testament. As They Burn n'a pas parlé à la foule ce soir-là, dommage car la presta était plus que réussie.


Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzine


Le deuxième groupe de la soirée est des plus attendu. Dew Scented est un groupe de thrash américain attendu par quelques fans ce soir. Et pour cette dernière date de la tournée européenne, ils vont faire (très) forte impression sur le public parisien avec un son bien rôdé de la part des musiciens : le chanteur, au charisme assez puissant, prend la foule d’une main et en fait absolument tout ce qu’il veut : il demande un headbang « sérieux », le public headbangue, il demande un pogo, le public pogotte, et ainsi de suite. Le frontman est d’ailleurs en forme et impressionne par ses qualités vocales. Mention spéciale à tous les musiciens, en particulier au guitariste soliste qui nous a sorti des trucs ahurissants. Ils l’ont dit eux-même, ils reviendront bientôt en France.


Setlist : Hubris - Sworn To Obey - Turn To Ash - Soul Poison - That’s Why I Despise You - Storn Within - Cities Of The Dead - Never To Return - Thrown To The Lions - Acts Of Rage


Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzine


Petit temps d’arrêt avant d’assister au show de Testament, la foule se resserre, espérant avoir une meilleure vue sur la scène. Je me mets alors sur la droite de la scène. Les lumières s’éteignent et la foule hurle. Les premiers rangs se retrouvent compressés, le temps que le groupe déboule sur scène. Et ils sont une de ces formes, on dirait que ce concert est le premier de la tournée européenne, et non le dernier, tellement ils se bougent et courent de part et autre de la scène. Ils ont tous l’air ravi d’être là ce soir. On retrouve Môssieur Gene Hoglan à la batterie dont la ténacité et la vélocité forcent le respect. Le bassiste Greg Christian s’amuse à arranger la foule. Le guitariste Eric Peterson, comme fou, enchaîne les headbangs, donne de la voix au micro et s’épuise en courant dans tous les sens tandis que le soliste Alex Skolnick préfère se concentrer sur son jeu, pas très mobile certes, mais pour donner de la puissance et beauté aux morceaux selon ceux qui étaient devant. Enfin, le charismatique frontman Chuck Billy, véritable seigneur de cette scène, est heureux d’être là et donne de la voix. Il faut dire que nos pauvres petites oreilles souffrent car le son est absolument …absolument…mauvais (pour rester polie). On n’entend que Hoglan à la batterie, les autres peinent à faire résonner leurs instruments. Même Billy, dont la voix est forte et dominante habituellement peine à se faire entendre. Bon cela ne dérange pas les jeunes en fosses qui enchaînent Mosh Pit et pogos. Les « vieux fans » sans être insultante sont plus à l’arrière de la salle, écoutant calmement leurs idoles. Le son y est d’ailleurs bien meilleur, pour leur plus grand plaisir. Côté set-list, il y en a aussi pour tous les goûts, jeunes comme vieux. J’ai noté la présence de 4 titres issus de l’album « The Gathering » considéré comme « Brutal » mais dont l’ambiance est parfaitement rendue sur scène. Enfin c’était un peu surprenant… Après 4 ans d’absence, c’est un retour réussi pour Testament, même si les conditions sonores restaient à désirer. Dew Scented et As They Burn sont aussi à retenir, même si ce dernier n’a pas remporté l’adhésion du public. Pour ceux qui ont loupés les américains, ils peuvent se rattraper au Hellfest. En espérant qu’ils reviendront après ça rapidement dans nos contrées…


Setlist : Rise Up - More Than Mettes The Eye - Burnt Offering - Native Blood - True Amercan Hate - Dark Roots Of Eath - Into The Pit - Practice What You Preach - Riding The Snake - Eyes Of Wrath - Over The Wall - The Haunting - The New Order - D.N.R. (Do Not Resuscitate) - 3 Days In Darkness - The Formation Of Damnation


Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine Pavillon 666 webzinePavillon 666 webzinePavillon 666 webzine



no images were found