CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ALTER BRIDGE
Avec : Halestorm, Alter Bridge
Date du concert : 24-10-2013
Lieu : Zenith - Paris [ 75 ]
Affluence : 4000
Contact organisateur :
Interview :
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 30 octobre 2013 - Chroniqueur : Seb - Photographe : Sebastien D.


Ce soir le zenith accueille Halestorm et Alter Bridge.
Halestorm a la lourde tache de chauffer la salle. J’avoue qu’inconnus pour moi, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, pourtant un certains nombre de personnes dans la salle arborent fièrement les T-Shirt à l’effigie du groupe. Le set commence à 19h30 tapantes, les guitares sonnent et la belle Elizabeth Hale fait son entrée. Sa voix conquit le public dès le début et j’avoue que, mauvaise langue, je me suis dit à ce moment que le show de ce groupe ne reposait que sur la performance et la plastique de la jeune femme. Il n’a pas fallu 10 minutes de plus pour me remettre à ma place… Mes yeux et mes oreilles ont été attirés par un personnage haut en couleur qui, derrière ses cymbales s’expriment pleinement. Le petit frère, Arejay Hale, à la batterie, fait le show en sautant partout, au point de tomber sur sa batterie après une réception ratée sur son tabouret. Ce qui ne l’a pas refroidi pour autant. Le groupe enchaîne les titres tantôt heavy, tantôt rock fm avec une belle balade de Lizzy en solo au piano et une reprise de « Dissident aggressor » de Judas Priest.
Sous les remerciements de la foule Halestorm quitte la scène.

SETLIST
1. Love Bites (So Do I) 

2. Mz. Hyde 

3. It's Not You 

4. Freak Like Me 

5. Rock Show 

6. Break In / Familiar Taste of Poison 

7. Drum Solo 

8. Dissident Aggressor 

9. I Get Off 

10. Here's to Us 

11. I Miss the Misery

Après différents projets solos, Mark Tremonti et son album « All I was », Myles Kennedy et sa tournée au coté de Slash, le Zenith s’obscurcit à nouveau pour accueillir Alter Bridge, les voix s’élèvent et le quatuor de Floride fait son entrée sur le nouveau titre « Addicted to Pain » de l’album « Fortress ». Vus en décembre 2008 pour la tournée « Blackbird », les 4 américains n’ont pas changé, le sourire et l’énergie sont toujours présents et remplissent de joie et de clameur un public venu relativement nombreux ce soir.
Curieux d’entendre la voix de Mark Tremonti en Live, j’espérais pouvoir entendre « Waters Rising ». Mon vœu fut exaucé au bout d’une petite heure de jeu. Non seulement il sait faire sonner sa guitare mais en plus il sait chanter. Sa voix sature à souhait et entre dans une belle complémentarité avec celle de Myles Kennedy. Espérons que l’avenir nous offrira de nouveaux titres en duo au chant.
Les titres s’enchaînent et l’ensemble des classiques y passent. La belle Lizzy Hale (Halestorm) viendra rejoindre Myles Kennedy sur une version acoustique de « Watch Over you » réussie même si ce ne fut pas évident pour la jeune femme de rivaliser avec la voix du frontman d’Alter Bridge. Après cette ballade, le public du Zénith eu l’honneur d’écouter en première mondiale la version live de « Calm the fire ». La voix de Myles s’envole et transporte le Zenith en apesanteur avant de se voir retomber sur les riffs et solos assassins d’un Mark Tremonti aux doigts de fées.
Comme à l’habitude « Rise today » se fait à l’unisson et continue d’électriser le public.
Le rappel ne se fait pas attendre et attaque sur un « Slip to the void » et « Isolation » des plus incisifs avant de terminer en communion avec le public sur un « Open your eyes » magistral.
Une grande performance, pour un grand groupe selon moi.


SETLIST
1. Addicted to Pain 

2. White Knuckles 

3. Come to Life 

4. Before Tomorrow Comes 

5. Brand New Start 

6. Cry of Achilles 

7. Ghost of Days Gone By 

8. Ties That Bind 

9. Waters Rising 

10. Broken Wings 

11. Metalingus 

12. Blackbird 

13. Watch Over You
14. Calm the Fire 

15. Rise Today 

Rappel :
16. Slip to the Void 

17. Isolation 

18. Open Your Eyes