CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ON THE ROAD OF HEL
Avec : Sektarism, moonreich, malepeste, evil eruption, mortusaeternam, daughters of sophia
Date du concert : 06-06-2014
Lieu : La clé d'Voûte - St-Etienne [ 42 ]
Affluence : NC
Contact organisateur : https://www.facebook.com/Helveg.prod
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 08 juin 2014 - Chroniqueur : Black.Roger - Photographe : Black.Roger http://black-roger.tumblr.com


Pas moins de six groupes sont prévus à la Clé d’Voûte de St-Etienne ce Vendredi 6 Juin. L’affiche avait de quoi satisfaire tous les black-métalleux de la région, mais l’affluence ne sera pas au rendez-vous, pourquoi ? Nul ne le sait vraiment, en tous cas Helveg Prod avait bien organisé cette soirée avec notamment des stands de merchandising intéressants, une première pour cette nouvelle association d’organisation de concerts de métal sombre basée à St-Etienne, et c’est bien dommage pour eux. En tous cas nous allons apprécier (ou pas) MOONREICH, SEKTARISM, MALEPESTE, EVIL ERUPTION, MORTUS AETERNAM et DAUGHTERS OF SOPHIA là tout de suite, c'est-à-dire en fait avec un peu (beaucoup) de retard sur le timing affiché, mais bon !

C’est DAUGHTERS OF SOPHIA de Lyon ouvre la soirée avec son black-métal atmosphérique et hypnotique. Fort de son nouvel opus « 20.0° Raflifu » paru en mars dernier, le groupe a bien avancé dans son projet musical. Les musiciens sont appliqués et donnent le meilleur d’eux-mêmes sans pour autant nous interpeller fortement. Voici donc une musique noire et sombre (pléonasme ?) qui est bien faite et dont le rendu en live est bien précis et fidèle à leurs compositions. Du bon black atmosphérique avec des mélodies acides, un bon black qui pourrait encore plus se développer. Nous allons donc suivre ce groupe prometteur qui n’a pas encore réussi à nous combler l’esprit, il suffirait peut-être d’un rien, d’une accroche venue du fin fond des recoins de son âme noire pour nous faire adhérer pleinement à leur démarche…En tous cas ce soir ils ont donné un bon set sans bavure et de toutes façons bien intéressant.

MORTUSAETERNAM, horde black de St-Etienne m’a surprit ce soir par la qualité de sa prestation. Me restait en souvenir un set écourté ici même il y a …longtemps. Mais maintenant je constate que le groupe a bien progressé par sa tenue de scène, le décorum et les corpse-paints adéquats. Les compositions de leur enregistrement de 2011 prennent la dimension voulue sur scène avec un son qui leur fut favorable ce soir. Leur black cru, rugueux, malsain et old-school passe bien finalement. Très bonne prestation ce soir, pas de problème.


Les Lyonnais de EVIL ERUPTION qui prennent la suite ont des ennuis pour se « caler » visiblement et cela à l’air de bien les énerver. Mais bon au bout d’un moment il faut y aller. Alors on enfile les voiles et autres capuchons, on envoie les décibels même si le rendu semble un peu « brouillon ». le chanteur va s’en excuser d’ailleurs, pourquoi donc… Cela arrive en live, alors ils vont jouer à l’énergie et nous délivrer un black apocalyptique dont ils ont le secret depuis…18 ans déjà, ils nous le rappellent aussi. Leur album « True Evil Never Dies » vous a interpellé, alors sur scène maintenant vous allez en prendre plein les oreilles. Et même si le son, comme déjà dit, n’est pas terrible, leur set va retourner la Clé d’Voûte par sa puissance de feu. Evil Eruption a donc bien fêté son anniversaire avec une prestation de toute façon excellente.

On se calme un peu avec du black ritualiste, mais pas n’importe lequel. C’est celui des lyonnais de MALEPESTE, dont les membres se présentent à nous en haillons, chaines au corps avec bougies de rigueur sur scène. Ce soir MALEPESTE nous propose un set avec aux vocaux Vegard d’UDYR, remplaçant pour un soir le tenant du titre. Alors au final ce sera bien, les vocaux seront certes différents de part la voix mais tout passera très bien. Niveau musical pas de problème, pas de larsen (sic), la horde »dépenaillée » va assurer ce soir. Ambiance bien installée, musiciens au top, tout ira bien et nous passeront donc un très bon moment en leur compagnie, il fallait le dire.


MOONREICH de Paris est très attendu visiblement. Il termine sa tournée « Terrebilis Tour » ce soir à St-Etienne. MOONREICH, son second album sous le bras a donc écumé les scènes sombres en semant sa terreur guerrière. Leur black devenu encore plus dissonant vous empoisonne les neurones et vous gèle les artères. Leur black est devenu de plus en plus inquiétant vous remontant les tripes au cerveau. Et ce soir il n’y a pas photo, les parisiens nous délivrent un set ravageur, puissant, maléfique et malsain en diable. Résultat des courses, il va falloir compter sur eux de plus en plus dans la sphère black-métal frenchie, qu’on se le dise !

IL y a déjà plus d’une heure de retard sur le timing, il est donc tard et SEKTARISM de Toulouse doit nous proposer son funeral doom théatral et occulte. Le groupe prend son temps pour installer tout le décorum propice à sa prestation envoûtant je suppose. Une bougie par ci, une chaise par là etc…Après une longue attente où la fatigue de l’assistance commence à se faire sentir (6 groupes pour une soirée, c’est long), voici enfin la cérémonie qui débute. Percussions, voix d’outre-tombe qui déclame et exulte avec devant nous les yeux exhorbités du vocaliste dans une ambiance théatrale. Niveau musique, un guitariste qui « frappe » ses cordes, un bassiste bien remuant pour un fond sonore « ronronnant » et une batterie aux accents tribaux simples. Alors oui c’est particulier, peut-être trop en fait. Et au bout d’un moment cela devient assez lassant, en ce qui me concerne bien sûr. Certains apprécient, d’autres pas, c’est le jeu… Certains rentrent dans leur délire, leur extase, leur transe, d’autres s’en vont. Ce que j’ai fait d’ailleurs avant la fin de la cérémonie. A vous de juger, vous qui avez assisté à cette messe funéraire et envoûtante jusqu’au bout.


En conclusion nous allons dire que cette soirée valait globalement le déplacement j’en conviens. Du bon, du moins bon, mais l’affiche proposée par Helveg Prod avait de quoi attirer beaucoup de monde, ce qui ne faut pas le cas visiblement. Merci aux organisateurs, aux groupes, j’ai aimé cette soirée aux prestations variées qui a montré un peu l’état de santé du black frenchie et c’est déjà très bien.