CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ALL FOR NOTHING
Avec : All for nothing, get off
Date du concert : 09-11-2014
Lieu : Ninkasi Kafé - Lyon [ 69 ]
Affluence : NC
Contact organisateur : https://www.facebook.com/LYON.HxC
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 11 novembre 2014 - Chroniqueur : Black.Roger - Photographe : Black.Roger http://black-roger.tumblr.com


Que fait-on à Lyon le Dimanche soir quand il pleut et qu’il fait frais dehors ? Et bien on va se réchauffer au Ninkasi Kafé de Gerland pour un concert gratuit ce 9 Novembre avec du hardcore proposé par Lyon-Hardcore Asso qui nous offre sur scène les prestations des Hollandais de ALL FOR NOTHING, déjà bien rôdés dans le milieu « core » Européen et en ouverture nous aurons les Lyonnais de GET OFF, pressés d’en découdre et qui ne sont pas venu là pour rigoler, si un peu quand même !
Les lieux sont « full up » et l’ambiance installée dès le début des hostilités à 21 heures.

Sur les planches voici GET OFF donc, punk/hardcore ou si vous préférez hardcore/punk qui envoie la sauce en premier avec un style old-school qui va provoquer les ébats physiques dans la fosse sans retenue aucune, garez-vous, ça va faire mal !
Le quatuor a enregistré une démo 5 titres « Shemale Revolt » en 2013 et ces titres on les retrouves ce soir en live avec une certaine énergie attisée par leurs amis « coreux » qui montent sur scène pour s’emparer du micro dans une démarche enragée et engagée dans les textes. Get Off est bien servi par du bon son, ça tape fort, les mosh-prts font mouche, que demander de plus pour chauffer à blanc un public en nombre s’apprêtant ensuite à accueillir les « coreux » bataves de Rotterdam. Set court mais intense donc pour les Lyonnais, bravo !


Peu de temps après la bande à Cindy, frontwoman de ALL FOR NOTHING se présente sur l’estrade et sans temps mort nous rentre dans le « lard » avec des compositions percutantes. Des compositions puisées dans leurs 4 albums et autres mcd dont le petit dernier « What Lies Within Us » de 2014 paru évidemment sur GSR Music, label de référence dans le hardcore, excusez du peu !
Alors ce soir c’est l’étape de Lyon dans leur tournée Européenne actuelle qui va mettre le feu aux poudres dans le Ninkasi Kafé.
Bien sûr on pense à Candace et Walls Of Jericho par moments car la démarche est similaire. Mais Cindy et All For Nothing se révelent plus old-school dans leur hardcore et plus punk dans l’attitude et la voix de leur frontwoman, une frontwoman très proches des « coreux » de la fosse de 7 à 77 ans car elle fait monter sur scène un petit fan à casquette bien déchaîné durant le set des Bataves.
Donc une démarche à rapprocher de Comeback Kid et de No Turning Back aussi avec de l’énergie à revendre, des riffs redoutables d’une efficacité incroyable. Le quintette à donc convaincu ce soir, mais dès les premiers titres nous avions déjà comprit que sous des aspects frêles et innocents Cindy maitrisait la scène avec une chorégraphie incroyablement fraiche et vivante border-line d’une agressivité bon enfant sous-jacente. Et que dire de ses compagnons de jeu qui ont placé la barre très haute ce soir en faisant hurler leurs instruments aussi bien dans les tempos rapides que dans les mid-tempo musclés.
Que du bon, du très bon même, alors le rappel fut inévitable pour clore cette soirée où tous les participants avaient la « banane » en fin de set, set-list en photo d’ailleurs !


Une soirée idéale pour contrecarrer la fameuse « déprime » du Dimanche soir, une soirée réussie haut-la main ya pas photo. Merci à Lyon-Hardcore agitateur de la soirée et merci au Ninkasi Kafé pour avoir accueilli punks et coreux de tous poils, on recommence quand ?