CHRONIQUES DE CONCERTS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ACHERONTAS
Avec : Incipient chaos,Acherontas
Date du concert : 18-01-2015
Lieu : Le Ferrailleur - Nantes [ 44 ]
Affluence : NC
Contact organisateur : http://metalvenompromotions.wix.com/mvprom
Interview :
 Pavillon 666 - metal rock webzine  
Date de la chronique : 22 janvier 2015 - Chroniqueur : - Photographe : fred https://www.facebook.com/fredphotography44?ref=stream


C’est donc ce soir, en ce début janvier qu’Acherontas, formation de black metal grecque, rend visite à la mythique salle nantaise de Le Ferrailleur pour un concert organisé par l’association Metal Venom Promotion. La météo n’est pas des plus clémente, il faut se motiver pour sortir dehors et braver l’humidité et le froid auquel nous ne sommes pas trop habitués en ce début d’hiver, mais on peut compter sur Acherontas et en première partie, Incipient Chaos, pour réchauffer l’atmosphère et nous en mettre plein les oreilles. Le bar de la salle est un peu vide en arrivant, peut-être une vingtaine de personnes, mais Le ferrailleur se remplit au fur et à mesure de la soirée pour arriver à un public relativement nombreux, environ 80 personnes, ce qui est plutôt bien pour un dimanche soir.

C’est donc à Incipient Chaos d’ouvrir le bal, le jeune groupe Nantais, formé il y a à peine un an et déjà à l’origine d’un Ep dénommé « Sulphur », entre en scène sans chichis. Il délivre un black metal teinté de death plutôt moderne, on est loin des clichés du black, peinturlurés et adorateurs de Satan, c’est au contraire un look jean/basket décontracté qu’affiche les musiciens. La musique se veut sombre et chaotique, les membres du groupé prénommés I, II, III, IV et V (comme c’est pratique) démontrent une bonne maîtrise technique, la plupart ayant déjà quelques autres formations à leur actif, les morceaux s’enchaînent, ça blaste à tout va et la communication avec le public est minimaliste.

Voilà, vous êtes plongés dans l’ambiance sombre d’un concert de black metal.

C’est au tour du clou de la soirée de monter sur scène, les grecs viennent ici, à Nantes, présenter leur cinquième album nommé « Ma Ion (Formulas of Reptilian Unification) », le groupe ne chôme pas et a déjà une discographie bien fournie depuis leur formation en 2007.

Les bougies sont installées sur des petites tables rondes, les lumières de la salle sont baissées, c’est sur un ambiance de messe noire que le groupe entre sur scène. On ne peut pas reconnaître les membres du groupe puisque c’est masqué et ce, durant l’intégralité du concert qu’Acherontas se présente devant le public nantais, la salle étant maintenant bien remplie, leur look fait penser à un croisement entre Ghost et Brujeria, deux groupes à l’imagerie très marquante. Les grecs enchaînent les titres de manière implacable, Acherontas V. Priest , le maître de cérémonie, harangue la foule en levant le poing ou en criant « Hail satan »; derrière leur thématique mystique et spirituelle, c’est donc bien au Malin que s’adresse les prières du groupe. L’ambiance dans la salle est lourde et mystique à souhait, le set faisant la part belle aux nouvelles compositions mais aussi revenant sur d’ancien morceau comme « Blood Current Illumination ».

Le public est conquis. On pourrait faire une remarque sur les parties de chant clair mais globalement, ça poutre.

Le show s’achève de manière abrupte, pas de rappel, ni message au public et il faut qu’un roadie vienne, au bout de quelques minutes, commencer à démonter la batterie pour se rendre compte que le concert est bel et bien terminé, les Acherontas ne sont pas venus en terre nantaise pour se faire des amis. All praise Satan.

Set List : Incipient Chaos

Intro We Live
Redemption
W.B.F.
Black Hate
Under The Wind
Sever The Oracle
Sulphur